fbpx
Actualités
Partager sur

Un prof de collège montre un film osé à sa classe et se fait suspendre !

Un prof de collège montre un film osé à sa classe et se fait suspendre !
Partager
Partager sur Facebook

Un professeur de français a montré un film inapproprié à sa classe de collégiens. Suite à ça le rectorat a décidé de suspendre le professeur. Certains élèves se sont dits choqués par certaines scènes du film.

Dans le collège de Romain-Rolland à Pontivy dans le Morbihan, un professeur de français a montré un film inadapté à ses élèves. Les jeunes adolescents âgés de seulement 13 ans ont été choqués par certaines séquences. Le professeur a été suspendu ce vendredi 12 Janvier. Les parents d’élèves ont aussi dénoncé cet acte.

Un professeur de français choque ses élèves avec un film osé

Le professeur de français a décidé de montrer, lors d’un cours qu’il donnait aux cinquièmes, le film intitulé « Mauvaise fréquentations ». Cette comédie américaine avec Selena Gomez, n’avait « aucun rapport avec la matière enseignée, le français » selon Le Télégramme. Il avait décidé de diffuser le film à sa classe pour « relaxer » les collégiens.

Sorti il y a 4 ans, le film « Mauvaises fréquentations » raconte l’histoire d’un adolescent qui cherche à séduire la plus belle fille de son lycée (Selena Gomez) avant la fin des vacances d’été. Seul hic : certains passages du film comportent un contenu inadapté pour les jeunes adolescents.

Des enfants choqués par le film

Une mère d’une des élèves de cette classe a aussi expliqué que sa fille l’avait immédiatement prévenu en lui montrant certains passages du film. Elle a déclaré : « Ce film relate, sans tabou, les aventures tumultueuses de jeunes adultes qui découvrent la vie, le sexe, l’alcool… Pour ma part, je n’aime pas ce genre de film. Qu’importe. Avant tout, ce que je ne tolère pas, c’est que l’on puisse en diffuser des extraits à des collégiens qui n’ont que 13 ans. Au motif qu’en fin de cours, on veut les relaxer… On rêve. Ma fille a été choquée par plusieurs scènes osées. Et ça, je ne le pardonne pas ».

Sur son compte Facebook, une autre maman a aussi fait part de son mécontentement : « Il faut que tous les parents des enfants qui étaient en cours soient mis au courant de cette projection. Et qu’ils puissent en parler avec leur ado, forcément choqué! Le proviseur se doit de prévenir tout le monde. Et d’ouvrir un espace de parole pour aider les enfants en difficulté face à ce film ».
Une enquête a été ouverte et le professeur a été suspendu.

Source : news.sfr