fbpx
Actualités
Partager sur

Pollution: l’eau du robinet polluée pour 2,8 millions de Français

Pollution: l’eau du robinet polluée pour 2,8 millions de Français

UFC Que Choisir tire la sonnette d’alarme. 2,8 millions de Français consomment de l’eau du robinet polluée par les pesticides et des résidus corrosifs.

4% des foyers Français n’ont pas accès à une eau du robinet 100% potable. En effet, selon une étude publiée jeudi par UFC Que Choisir, l’eau du robinet est polluée par plusieurs éléments.

L’eau du robinet polluée pour 4% des Français

L’eau du robinet est potable dans 96% des foyers Français. Mais selon UFC Que Choisir, les 4% restants sont pollués par plusieurs éléments extérieurs. C’est le résultat d’une étude de l’organisation publiée ce jeudi, à l’occasion de la publication de sa nouvelle carte interactive.

Selon UFC Que Choisir, citée par France Info, l’eau n’est pas toujours potable. En effet, l’organisation a réalisé une étude sur les réseaux de distribution des 36 000 communes françaises.

Quelles sont les causes de la pollution ?

Résultats. Dans les régions agricoles, l’eau est polluée par les pesticides. C’est le cas notamment à Tremblay en France, Sens, Lens, Tarbes ou encore Auch selon France Info. Les nitrates polluent également l’eau du robinet de 200 000 personnes. Principalement en Seine-et-Marne, dans le Loiret, l’Aube, l’Yonne, le Pas-de-Calais ou encore la Somme.

La troisième cause importante de pollution de l’eau, ce sont les infrastructures vétustes. Parce que les infrastructures ne sont pas bien entretenues, l’eau qui arrive au robinet est polluée par les bactéries. Particulièrement dans les Pyrénées, le Massif Central ou les Alpes.

Les préconisations de UFC Que Choisir

L’étude a été menée sur la base de 50 critères de viabilité de l’eau et les résultats officiels communiqués par le ministère de la Santé. Face à ce constat, UFC Que Choisir tire donc la sonnette d’alarme. Elle réclame notamment au gouvernement d’organiser un audit sur la qualité de l’eau dans les zones polluées.

Sur l’ensemble de la France, 3% des installations présentent également des traces de plomb, de cuivre ou de nickel à cause de la corrosion.

Elle propose donc « une aide aux particuliers pour le remplacement de leurs canalisations ». Mais également des mesures de restrictions sur la pollution agricole. Notamment en augmentant les redevances des agriculteurs sur les engrais et les pesticides.

En 2014, selon la même étude d’UFC Que Choisir, 1,5 millions de Français consommaient de l’eau polluée.