fbpx
Actualités
Partager sur

Elle poignarde son ventre et son bébé nait avec des cicatrices au visage

Elle poignarde son ventre et son bébé nait avec des cicatrices au visage

Un père de famille était loin de s'imaginer qu'en se disputant au sujet de leur bébé, la mère le poignarde. Le pauvre enfant est né avec des cicatrices.

Les faits d’une rare violence ont eu lieu dans le Morbihan dans la nuit du 25 au 26 novembre 2015, à Hennebont.

Elle poignarde son ventre et fait des cicatrices irréversibles à son bébé

Une femme a poignardé son ventre de femme enceinte lors d’une dispute avec son conjoint. Le bébé était le sujet de discorde dans le couple. La femme avait bien trop bu et était également sous l’emprise de médicaments. Le père de l’enfant et elle étaient entrés tout d’un coup dans une colère folle, et elle se serait exclamée : « C’est pas ton bébé, regarde ce que j’en fais ! ». A ces mots, elle a saisi un couteau et a poignardé à trois reprises son ventre. Il s’agissait de son quatrième enfant. La femme de 27 ans a failli le tuer. Heureusement, après avoir été transportée aux urgences, il a pu être sauvé. Il a fallu lui faire une césarienne d’urgence. Le bébé est donc sorti prématurément et avec deux cicatrices au visage, une à la paupière et l’autre à la pommette.
Ce lundi 6 février, la mère a comparu devant le tribunal.

De nombreux cas de maltraitance envers les enfants récemment

Elle devra verser 5 000 € de réparation au Conseil départemental du Morbihan pour rembourser le fait que le bébé ait été placé. Mais surtout, son autorité parentale lui a été retirée. De nombreux cas de maltraitance envers les enfants ont été recensés par la presse à faits divers ces derniers jours. On se rappelle notamment que la semaine dernière, on venait d’apprendre la triste histoire d’un bébé qui allait devoir se faire amputer des pieds. En cause, son père qui n’avait su s’en occuper. En effet, il l’avait laissé dans une salle où il faisait bien trop froid, et ne l’avait pas nourri. La mère était enceinte de leur prochain enfant et n’avait rien pu faire. Heureusement, la marraine du bébé était intervenue après que le père l’ait appelé en panique et il a été transporté aux urgences. Un article que nous vous proposons de retrouver ici.

Source : Ouest-France