fbpx
Actualités
Partager sur

Paris: un militaire ouvre le feu au Louvre sur son agresseur

Paris: un militaire ouvre le feu au Louvre sur son agresseur

Un militaire de l'opération Sentinelle a ouvert le feu à proximité du musée du Louvre sur un homme qui tentait de l'agresser au couteau.

La scène s’est produite ce matin à proximité du Carrousel du Louvre, proche du parvis qui longe le plus grand musée parisien. En effet, ce vendredi matin, un militaire de l’opération Sentinelle a ouvert le feu. Il visait un homme qui tentait de l’agresser au couteau alors qu’il était en patrouille aux abords du musée. L’individu a été blessé à la jambe par le militaire en question alors qu’il le chargeait.

L’agresseur du militaire portait une valise

Pour le moment, un périmètre de sécurité a été mis en place sur les lieux de l’agression. Selon les informations recueillies par Europe 1, l’agresseur possédait une valise sur lui. Ce colis suspect nécessite donc l’intervention des services de déminage. Ils sont attendus sur les lieux tandis que le parvis du Louvre a été totalement évacué par les forces de l’ordre. Le musée étant un des sites touristiques les plus prisés de la capitale, c’est une zone sensible en ce qui concerne les menaces terroristes.

Sur Twitter, le ministère de l’Intérieur par d’un « événement grave de sécurité publique ». En effet, les attaques isolées comme celle-ci peuvent être un acte terroriste. En plein état d’urgence, les zones touristiques comme celles-ci font parmi celles des plus protégées par les autorités. Notamment pour la protection des touristes et des Parisiens. C’est dans ce but que l’opération Sentinelle a été déclenchée à Paris.

C’est quoi l’opération Sentinelle ?

L’opération Sentinelle est une opération de l’Armée française. Celle-ci a été déployée dans toute la capitale. Cette mission a été mise en place après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher de la porte de Vincennes les 7, 8 et 9 janvier 2015. Le but de cette opération est de faire face à la menace terroriste. Elle a pour objectif de protéger les zones sensibles du territoire français qui pourraient être la cible des attentats terroristes.

L’opération sentinelle a été renforcée en France après les attentats de Paris le 13 novembre 2015. Au total, près de 10 000 militaires ont été mobilisés pour mener à bien la mission.