fbpx
Actualités
Partager sur

Paris: bientôt des espaces dédiés aux naturistes dans la capitale

Paris: bientôt des espaces dédiés aux naturistes dans la capitale

Des espaces réservés aux naturistes dans Paris ? C’est la proposition examinée aujourd’hui au Conseil de Paris.

Aujourd’hui, le conseil de Paris examine le projet écologiste de créer des espaces naturistes dans la capitale. C’est Bruno Julliard, premier adjoint au maire de Paris, qui confirme l’information sur RMC.

Des espaces dédiés aux naturistes dans Paris

Bruno Julliard défend le projet d’espaces réservés aux naturistes dans Paris. « Je suis pour, et je crois que la maire de Paris aussi. Donc on va le faire » déclare-t-il sur RMC.

Aujourd’hui, à part quelques espaces discrets dans le Bois de Vincennes, les naturistes n’ont pas d’espaces à eux dans Paris. D’ailleurs, les monokinis et strings sont formellement interdits dans les espaces publics de Paris. Et notamment à Paris Plage.

Une piscine, dans le XII° arrondissement, ouvre spécialement certains soirs de la semaine pour les naturistes. Sinon, l’exhibition sexuelle est passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende.

Il s’agirait donc d’une petite révolution dans les parcs de Paris. Cependant, Bruno Julliard se veut rassurant : « on va le faire en respectant les sensibilités de tout le monde ». Les écologistes avaient voulu installer des espaces naturistes sur les berges de Seine.

Des espaces naturistes inspirés de ceux de Berlin

Tomber sur une pelouse où bronzent des dizaines de naturistes en pleine ville ? Une réalité à Berlin dont c’est l’une des traditions les plus anciennes. Et c’est de ça que s’inspirent les écologistes parisiens.

David Belliard co-président écologiste cité par Le Parisien évoque, « chaque année, deux millions d’Allemands, de Hollandais, de Britanniques ou de Belges qui viennent dans notre pays pour y pratiquer le naturisme. Dans ce contexte, il n’est pas aberrant de mener une expérimentation à Paris. »

Si le projet est voté au Conseil de Paris, Bruno Julliard pense instaurer des espaces test pour les naturistes. Pour le moment, aucun lieu précis n’a été décidé. Le premier adjoint au maire a néanmoins proposé le Bois de Boulogne ou celui de Vincennes.