fbpx
Actualités
Partager sur

La Nasa souhaite faire pousser des pommes de terre sur Mars

La Nasa souhaite faire pousser des pommes de terre sur Mars
Partager
Partager sur Facebook

Fin janvier 2016, la Nasa et le Centre International de la pomme de terre veulent faire pousser des pommes de terre sur Mars.

L’Avenir de la patate est peut-être devant nous. Fin janvier 2016, la Nasa et le Centre International de la pomme de terre, vont faire pousser des pommes de terre dans un centre de recherche de Lima. Le but est de faire pousser dans les années à venir des patates sur la planète Mars.

Des pommes de terre sur Mars

La Nasa et le Centre International de la pomme de terre ont décidé de faire pousser des pommes de terres sur Mars. Une expérience qui va d’abord être réalisée dans un centre de recherche au Pérou.

Un chercheur précise que cette expérience se fera, « avec les conditions atmosphériques, la température, la gravité, le sol et les niveaux de radiation comparables à ceux du sol martien ».
Une idée qui pourrait à terme faire vivre les astronautes sur Mars.

« L’idée de faire pousser de la nourriture pour des colonies humaines dans l’espace pourrait être une réalité dans très peu de temps, » explique un scientifique de la Nasa au 20 minutes.

« Environ 80kg de la terre de la Pampa de la Joya seront apportés à Lima a indiqué un scientifique » selon le quotidien 20 minutes.

Les premiers résultats en Mars 2016

Très optimiste, le directeur de communication du centre International de la pomme de terre, précise au 20 minutes que « Si nous pouvons faire pousser des pommes de terre dans des conditions extrêmes comme celles de Mars, nous pouvons sauver des vies sur Terre ».
Pas moins de neuf variétés de pommes de terres ont été sélectionnées par le centre International de la pomme de terre pour participer à l’expérience au Pérou.

« Un bon résultat pour nous sera de voir qu’une plante a poussé, et ensuite on pourra passer à la phase suivante » a expliqué un chercheur de la Nasa.

L’expérience devrait dévoilée ses premiers résultats début Mars.