fbpx
Actualités
Partager sur

Nantes: Elle refuse d’enlever son voile pendant la journée de défense et citoyenneté

Nantes:  Elle refuse d’enlever son voile pendant la journée de défense et citoyenneté

A Nantes , une jeune fille pendant la journée défense et citoyenneté a vivement refusé d'enlever son voile.

Les faits se sont déroulés à Nantes au centre de recrutement des armées de la rue Rochettes, lors de sa journée d’appel une jeune fille a tout simplement refusée d’enlever son voile.

Elle refuse d’enlever son voile

La jeune fille âgée de 19 ans était présente pour sa journée d’appel, journée que chaque citoyen français doit accomplir. Sur les lieux, la jeune fille n’a pas enlevé son voile qui recouvrait ses cheveux alors que le personnel lui a demandé à plusieurs reprises. Celle-ci qui a indiqué vouloir l’enlever à l’entrée de la salle de cours, ne l’a pas fait.

Alors que pendant la journée de Défense et Citoyenneté aucun signe religieux ne doit très clairement apparaitre. La jeune fille n’a pas respecté les consignes donnés par le personnel. La jeune fille au caractère assez violent aurait alors jeté une bouteille mais aussi une table contre un mur de l’établissement situé rue Rochettes. La police est rapidement intervenue pour maitriser la jeune fille de 19 ans.

Elle menace les policiers

Les policiers arrivés sur place n’ont pas réussi à canaliser la jeune fille âgée de 19ans. Le comportement de la jeune fille n’était pas forcément très adapté. Celle-ci aurait alors giflé un des policiers, et tenté de mordre un autre avant d’être interpellée.
La jeune fille aurait indiqué très clairement vouloir qu’une « bombe explose à Nantes » rapporte France 3.

La jeune fille inconnue des services de polices avant cet acte, a été interrogé pour faits « de violences sur des policiers » indique France 3.
Les forces de l’ordre mais aussi la responsable de la journée d’appel ont décidé de porter plainte contre la jeune fille, âgée de 19 ans qui a refusé d’enlever son voile.