fbpx
Actualités
Partager sur

Morning News: Les commémorations des attentats de Charlie Hebdo ont débuté, 9 corps de migrants découverts sur une plage et le Danemark commence à fermer ses frontières

Morning News: Les commémorations des attentats de Charlie Hebdo ont débuté

Dans l'actualité de ce mardi 7 janvier: Les commémorations des attentats de Charlie Hebdo ont débuté, 9 corps de migrants découvert sur une plage et le Danemark commence à fermer ses frontières.

Comme chaque matin, MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Dans le Morning News de ce mardi 5 janvier: Les commémorations des attentats de Charlie Hebdo ont débuté, 9 corps de migrants découverts sur une plage et le Danemark commence à fermer ses frontières.

Les commémorations des attentats de Charlie Hebdo ont débuté

Ce mardi début les commémorations officielles des attentats de Charlie Hebdo qui ont eu lieu le 7 janvier 2015 et qui a coûté la vie à de nombreux journalistes et dessinateurs de presse. Hier, sur le boulevard Richard Lenoir, une plaque a été installée à l’endroit où le policier Ahmed Merabet a été assassiné par un des frères Kouachi, les auteurs de la fusillade. Au total, deux plaques vont être dévoilées le 7 janvier prochain, la première sur les lieux de l’attentat proche de la rédaction de Charlie Hebdo, et la seconde au niveau de l’Hyper Casher. Pour le moment, la mairie de Paris a seulement programmé des minutes de silence en l’honneur des victimes. Le Premier ministre Manuel Valls, et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve seront présents pour ces hommages.

9 corps de migrants retrouvés sur une plage

Les autorités turques ont découvert ce matin neuf corps de migrants sur une plage à l’ouest du pays. Parmi eux, plusieurs enfants se sont noyés dans le naufrage de leur embarcation qui tentait de rallier l’île grecque de Lesbos, selon l’agence de presse Dogan. Lors du naufrage, les garde-côtes ont réussi à sauver entre 8 et 22 personnes, elles aussi victimes du naufrage. Selon l’Organisation internationale des migrations (OIM), ce sont environ 700 personnes, provenant pour la plupart des territoires de Syrie et d’Irak, qui sont mortes ou ont été portées disparus l’an dernier en tentant de traverser la mer Egée pour tenter de rejoindre la Grèce.

Le Danemark commence à fermer ses frontières

L’Allemagne craint de plus en plus pour l’espace Schengen. Après la Serbie, la Croatie, la Hongrie, l’Autriche et la France, le Danemark a décidé de renforcer les contrôles de police à ses frontières pour limiter l’afflux de migrants dans le pays. La raison est simple, la Suède a elle aussi renforcé les contrôles et les autorités danoises ont peur que les personnes refoulés du premier pays ne viennent se loger chez eux. Pour le Premier ministre Danois, Lars Løkke Rasmussen, cette situation de contrôles systématiques aux frontières dans toute l’Europe tient du fait qu’ « il est manifeste que l’Union européenne n’est pas capable de protéger ses frontières extérieures ». Le parti du Premier ministre est profondément anti-immigration.