fbpx
Actualités
Partager sur

Morning News: l’Autriche construit un mur anti-migrants, une allée et une stèle pour Zyed et Bouna et les hommes font de plus en plus de tâches ménagères

Morning News: l’Autriche construit un mur anti-migrants, une allée et une stèle pour Zyed et Bouna et les hommes font de plus en plus de tâches ménagères

Ce qu'il faut retenir dans l'actualité du jeudi 29 octobre : l'Autriche construit un mur anti-migrants, une allée et une stèle pour Zyed et Bouna et les hommes font de plus en plus de tâches ménagères.

Chaque matin, MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Dans le Morning News de ce jeudi 29 octobre: l’Autriche construit un mur anti-migrants, une allée et une stèle pour Zyed et Bouna et les hommes font de plus en plus de tâches ménagères.

L’Autriche construit un mur anti-migrants

Après la Hongrie, c’est à l’Autriche de se parer d’un mur anti-migrants. Le pays a annoncé mercredi 28 octobre, des mesures de sécurisation à sa frontière avec la Slovénie. Celles-ci incluent la construction d’une clôture pour empêcher les afflux trop important de migrants. Si cette édification a lieu entre la frontière Autrichienne et Slovène, ce sera la première fois au sein même de l’espace de libre circulation Schengen. Mais pour la ministre de l’Intérieur autrichienne, Johanna Mikl-Leitner, l’édification de ces barrières contre l’afflux des migrants et presque vitale, parlant de « sécurisation technique ».

Une stèle et une allée pour Zyed et Bouna

10 ans, cela fait une décennie que les deux jeunes garçons de Clichy-sous-Bois ont trouvé la mort dans le transformateur électrique en tentant de fuir la police. Si cette mort a fait scandale, c’est surtout le soulèvement des banlieues qui avait suivi la polémique qui a fait parler de ces deux garçons. Si ces violences avaient permis de prendre conscience du manque de moyens dans certains quartiers, la mort des deux jeunes gens est aujourd’hui commémorée par l’installation du stèle et le baptême d’une allée de Clichy-sous-Bois portant leur nom.

Les hommes font plus de tâches ménagères que leurs femmes

Fini le cliché de l’homme fainéant. Selon une étude réalisée par les membres de l’Ecole nationale de la statistique (Ensae) et de l’Institut national d’études démographiques (Ined), un quart des hommes feraient plus de tâches ménagères que leurs femmes. Cette évolution conséquente depuis près de 20 ans est notamment liée à l’émancipation de la femme dans le monde du travail qui depuis plusieurs années, obtiennent des postes de plus en plus importants au sein des entreprises.