Actualités
Partager sur

Une Miss USA s’invente un cancer pour récolter de l’argent !

Une Miss USA s’invente un cancer pour récolter de l’argent !
Partager
Partager sur Facebook

Une Miss USA s'invente une maladie grave pour récolter de l'argent, elle risque gros !

Brandi Lee Weaver-Gates perd son titre de Miss Pensylvanie 2015 et risque la prison. La raison ? Cette reine de beauté est soupçonnée d’avoir simulé un cancer pour récolter des milliers de dollars grâce aux dons !

Une Miss USA a récolté 14.000 dollars

En effet, l’Américaine de 23 ans, a été arrêtée, mardi 11 août, et la caution de son incarcération aurait été fixée à 150.000 dollars. Selon les enquêteurs Brandi Lee avait mis en place le plan parfait: faire croire à ses proches et les habitants de sa commune qu’elle souffrait d’une grave maladie, la leucémie. Pour parfaire son scénario elle avait même crée un évènement caritatif intitulé « Bingo for Brandi » afin de récolter des dizaines de milliers de dollars pour « l’aider à poursuivre sa chimiothérapie ».

Un rôle (presque) parfait

Et pour y arriver, Brandi a joué un rôle, sans relâche, pendant deux ans. La jeune étudiante est même allée jusqu’à se raser la tête. Pire encore, elle a trompé sa propre famille, forçant sa sœur à l’emmener à l’hôpital où elle était censée suivre sa chimiothérapie. Alors qu’en réalité, elle disparaissait pour errer dans les couloirs de l’établissement… laissant sa sœur attendre pendant près de huit heures dans la salle d’attente.

Brandi Miss USA

Brandi Lee Weaver-Gates pendant qu’elle simulée un cancer PhotoDR @facebook

Ils ont découvert le pot-aux-roses grâce à des lettres

La police a finalement a mis fin à cette mascarade grâce à des lettres anonymes. Il ne leur a pas fallu longtemps pour découvrir le pot aux roses.
En effet, Brandi a laissé des failles dans son scénario (presque) parfait. Puisque quand ils lui ont demandé de citer les noms des médecins qui l’ont soigné, elle fut incapable d’y répondre. De plus elle ne figurait pas dans la liste des patients à l’hôpital où elle se disait être une patiente. « Il y a beaucoup de gens qui ont des proches, des amis, des voisins, concernés par une forme de cancer. Malheureusement, il y aussi des gens qui en profitent », confié le chef de la police, Thomas Stock.

La société de production en charge de l’élection de Miss Pennsylvanie US International, se dit écoeurée et demande à Brandi de rendre sa couronne «Nous aussi, nous avons cru qu’elle se battait contre une horrible maladie et nous l’avons soutenue alors qu’elle luttait pour être une reine de beauté tout en étant atteinte d’un cancer»a déclaré la société via un communiqué de presse.

Photo DR @