Actualités
Partager sur

Militaire: Manuel Valls veut soulager l’armée française

Militaire: Manuel Valls veut soulager l'armée française
Partager
Partager sur Facebook

Manuel Valls a tapé du point sur la table en déclarant que l'armée française avait trop de responsabilités en ce qui concernait l'Union Européenne.

Manuel Valls tape du poing sur la table. Ce lundi 10 octobre, le Premier ministre a déclaré que l’armée française « ne pourra pas être éternellement l’armée européenne ». En effet, la France demande régulièrement de l’aide aux autres armées de l’UE. Notamment pour les positions au sol dans les régions du Proche-Orient et du Sahel. Cela fait réponse à une déclaration du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker qui avait eu lieu un peu plus tôt.

Manuel Valls veut une force européenne

Jean-Claude Juncker avait notamment affirmé que « nous devons faire l’Europe de la Défense ». En effet, depuis le déploiement des unités, ce sont majoritairement les Français qui opèrent en territoire ennemi. Le président de la Commission européenne a notamment déclaré qu’« on ne peut pas laisser à la seule France le devoir de sauver l’honneur ». Une déclaration faite lors d’un colloque sur l’Europe à Paris. C’est lors de cette rencontre que Manuel Valls a répondu.

En effet, depuis plusieurs mois, les autorités françaises insistent sur la nécessité d’un renforcement des moyens de défense européens. Mais aussi sur la hausse des moyens financiers dont l’UE devrait fournir les troupes au sol. Le 16 septembre, François Hollande avait pris les devant. « La France fait l’effort principal pour la défense européenne mais elle ne peut pas être seule, elle ne veut pas être seule », avait déclaré le président lors du sommet européen de Bratislava.

La France engagée dans plusieurs conflit

François Hollande avait déclaré la même chose que Manuel Valls, cherchant à pointer l’importance d’une force continentale. « Elle peut être la première mais elle veut que l’Europe avec la France puisse assurer sa propre protection, sa propre défense, dans le cadre de l’Otan avec notre partenaire américain », avait lancé le président. La France reste le pays européen le plus déployé dans le monde avec notamment des force en présence au Sahel, en Centrafrique ou contre le groupe État islamique au Moyen-Orient. Si l’Allemagne avait elle aussi déployé une force militaire contre Daech