fbpx
Actualités
Partager sur

Métro: un jeune homme trouve la mort après que sa veste soit restée coincée dans une porte

Métro: un jeune homme trouve la mort après que sa veste soit restée coincée dans une porte

Un jeune homme de 24 ans a trouvé la mort dans le métro parisien après avoir été traîné entre deux stations. Sa veste serait restée coincée dans le porte automatique du wagon.

Accident tragique dans le métro parisien jeudi 14 janvier. Un jeune homme de 24 ans a perdu la vie à la station La Motte-Picquet-Grenelle, dans le XVème arrondissement de la capitale, à l’intersection des lignes 6,8 et 10 rapporte le Parisien. Vers 23 heures, le jeune homme a tenté de sortir du wagon de sa rame de métro alors que celui-ci était sur le point de repartir de la station. Malgré le signal sonore, l’homme a tenté de sortir et les portes se sont refermées sur sa veste. Bloqué, le jeune utilisateur du métro a été traîné sur plusieurs mètres sans que le conducteur de la ligne ne se rende compte de l’incident.

Le conducteur du métro ne s’en est pas rendu compte

Selon les premiers éléments de l’enquête, le machiniste qui dirige le métro ne s’est pas du tout rendu compte de l’accident. Continuant son chemin, il n’a aperçu les faits qu’à la station suivante, Dupleix, sur la ligne 6, après une coupure de courant. Il a ensuite alerté rapidement les secours qui ont été dépêchés sur place et n’ont malheureusement pu constater que le décès de la victime dû à l’électrocution. En effet, de nombreux fils électrique à haute tension sont installées pour le fonctionnement du métro dans les tunnels, c’est pourquoi il est interdit de descendre sur les voix.

Pas de signal d’arrêt d’urgence ?

La question se pose aussi sur la réaction des autres passagers de la voix. Il y en avaient-ils ? Si oui, pourquoi n’ont ils pas tiré le signal d’alerte au départ du train ? En effet, un système d’alerte installé dans chaque wagon stoppe le métro en cas de danger, celui-ci ne pouvant plus avancer et demande immédiatement l’intervention du machiniste. Le métro est fréquemment sujet à des accidents. Si la majorité sont de type mineur, parfois, ils peuvent coûter la vie des usagers. Un système de sécurité a été mis en place sur les quais ces derniers années, notamment sur les ligne 1- 13 et 14, qui empêche l’accès aux voix pour les utilisateurs du métro.