Actualités
Partager sur

Metro: un jeune sauve la vie d’un bébé de deux ans qui tombe sur les rails en Italie !

Metro: un jeune sauve la vie d’un bébé de deux ans qui tombe sur les rails en Italie !
Partager
Partager sur Facebook

C’est un acte héroïque : un jeune homme a mis sa vie en péril pour sauver un enfant de deux ans, tombé sur les rails d’un métro en Italie.

A Milan, un jeune homme n’a pas hésité une seule seconde avant de sauver la vie d’un petit garçon. En effet, ce dernier a plongé dans les rails d’un métro. Le héros pensait que son acte de bravoure passerait inaperçu mais tous les médias du pays ont partagé la vidéo de surveillance. Le maire de Milan a aussi tenu à remercier l’homme de 18 ans.

Il sauve la vie d’un bébé dans le métro Italien

Alors que Lorenzo Pianazza attendait son métro vers 15 heurs, il a vu un petit garçon de deux ans, échapper à sa mère et plonger la tête la première dans les rails du métro. Ni une ni deux, le jeune homme de 18 ans a retiré son sac à dos pour sauver la vie du petit. Il a expliqué « J’ai vu que le train arrivait dans une minute et demi. Je savais que je pouvais le faire et personne ne bougeait. Ils étaient pétrifiés… J’ai sauté, saisi le bébé et je l’ai rendu à sa mère. Il pleurait, il avait très peur. »

Après cet événement, Lorenzo Pianazza ne se doutait pas un moment que son geste allait faire le tour du web. Les médias ont partagé en masse la vidéo de surveillance du métro et ont lancé un appel pour retrouver le jeune homme. Beppe Sala, le maire de Milan a aussi partagé un message sur Facebook pour le remercier.

Le nouvel héros Italien

Le lendemain de son sauvetage, le héros a rencontré le maire de Milan. Il a expliqué qu’en voyant la vidéo il avait pris peur d’être recherché car il était descendu sur les voies. Il a aussi ajouté : « j’ai fais quelque chose que tout le monde ferait. »

Beppe Sala a partagé un message sur son compte Facebook pour le jeune homme. Il a écrit : « Être maire d’une grande ville implique des moments de grande joie, qui peuvent être combinés avec des moments de souffrance. Ce qui compte c’est de les croiser ensemble, unis dans une grande communauté.

Avant d’ajouter : « Il y a quelques minutes, j’ai reçu au Palazzo Marino Lorenzo et Claudia, les deux garçons qui ont sauvé hier l’enfant qui était tombé entre les voies dans le métro. Je les ai chaleureusement remerciés, sûrs de parler au nom de tous les Milanais. »

Source : 20minutes