fbpx
Actualités
Partager sur

Météo: 21 départements en alerte orange pour tempête

Météo: 21 départements en alerte orange pour tempête

La Chaîne Météo a place 21 départements en alerte orange pour tempête. En effet, des vents violents se sont abattus sur la France dès ce vendredi.

Une tempête hivernale va s’abattre sur les côtes françaises ce week-end. C’est en tout cas ce que révèle la Chaîne Météo qui a placé 21 départements en alerte orange. On retrouve en particulier les départements côtiers de la Manche. En effet, les premiers vents souffleront sur le Calvados, la Manche, l’Orne, l’Ille-et-Vilaine, les Côtes-d’Armor et le Finistère. Mais ce n’est pas tout. En effet, l’Allier, la Charente et Charente-Maritime, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, le Finistère, la Gironde, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, la Mayenne, le Morbihan, le Puy-de-Dôme, les Deux-Sèvres, la Vendée et la Haute-Vienne sont aussi concernés.

Météo France a pour le moment lancé une vigilance orange sur neuf départements pour vents violents et fortes vagues. Ces dernières pouvant créer des risques de submersions. Il s’agit avant tout des départements côtiers. La Normandie et la Bretagne sont touchés au même titre que les territoires proches de l’Atlantique.

Pas une tempête, mais trois tempêtes en un week-end

Cette tempête n’est en fait pas une seule grosse tempête. En effet, les instituts météorologique prévoient plusieurs tempêtes successives. La première baptisée Kurt touche dès ce vendredi le nord-ouest du pays. Mais aussi les Pays de La Loire, les Charentes et la Basse-Normandie sont aussi concernés. Elle s’est abattue sur le sud de la Bretagne dès huit heures ce matin et s’étendra jusqu’au Cotentin.

Viendra ensuite une seconde tempête. Celle-ci sera encore plus importante. Baptisée Leiv, elle traversera le Poitou-Charente et l’Aquitaine dans la nuit avant de se diriger sur les territoires du centre de la France comme l’Auvergne et le Centre avant d’atteindre la Bourgogne. Dimanche, une troisième tempête nommée Marcel devrait traverser elle aussi le territoire et concernerait près des deux tiers de la France. Mais cette dernière tempête n’est pas encore confirmée par les instituts météorologiques.

Des rafales de vents atteignant 150 km/h attendues samedi

Des ce matin, les premiers vents violents ont frappé les côtes bretonnes où les rafales atteignaient déjà 102 km/h. Si la première tempête Kurt est encore en mer, elle devrait rapidement rejoindre les côtes et notamment l’ouest de la Bretagne. La vitesse maximale des rafales qui est attendue devrait se situer entre 120 et 140 km/h. Liev devrait être encore plus puissante. En effet, des rafales de 150 km/h sont prévues sur le littoral charentais et jusqu’à 130 km/h dans le Poitou, c’est à dire au milieu des terres.