fbpx
Actualités
Partager sur

Menaces terroristes: la peur plane sur la Belgique et la région de Bruxelles

Menaces terroristes: la peur plane sur la Belgique et la région de Bruxelles

La Belgique et sa capitale, Bruxelles, sont sous tension depuis que de vastes opérations ont été lancées par les forces de l'ordre pour tenter de retrouver Salah Abdeslam, un des terroristes des attentats de Paris.

Si la France est état d’alerte, nos voisins Belges sont eux aussi sous la menace des terroristes. Si bien que le gouvernement de la Belgique a indiqué un état alerte de niveau quatre maintenu dans la capitale et à Vilvorde. C’est le niveau maximum. C’est la première fois que la Belgique est confrontée à un tel avertissement. Cela signifie que dans la capitale belge, il n’y a pas de métro jusqu’à ce soir, certaines gares sont fermées et les établissements scolaires sont eux aussi bouclés. Par mesures de précautions, même les hôpitaux ont décidé d’annuler les consultations et les visites au patients: « Les patients ayant rendez-vous pour une consultation sont invités à ne pas se présenter ce lundi », déclare les cliniques universitaires Saint-Luc, ajoutant que « les visites aux patients hospitalisés sont limitées au strict minimum. Les personnes qui n’ont pas de raison impérative de se présenter auprès des patients sont invitées à ne pas le faire ».

Des perquisitions menées dans toute la Belgique

Mais pourquoi la capitale de la Belgique est dans un tel état d’alerte. Premièrement, cela est notamment lié à la présence du terroriste des attentats de Paris, Salah Abdeslam, qui aurait été aperçu mardi dans la commune limitrophe de Molenbeek Saint-Jean, foyer djihadiste en Europe. De plus, la Belgique participe activement à la traque des terroristes dans ses propres frontières et de nombreuses perquisitions ont eu lieu ce week-end dans toute la Belgique. A l’issue des opérations dans la capitale, le journal Belge, Le Soir unique que « les visites aux patients hospitalisés sont limitées au strict minimum. Les personnes qui n’ont pas de raison impérative de se présenter auprès des patients sont invitées à ne pas le faire ».

Tout faire pour retrouver Salah Abdeslam

Dans ses perquisitions, la police belge tente de retrouver Salah Abdeslam. Il est maintenant officiel que ce terroriste radicalisé de nationalité belge se soit trouvé sur les lieux des attentats de Paris, notamment sur les attaques de terrasses des restaurants et des café des Xème et XIème arrondissements. Si son frère, qui était présent avec lui, s’est fait exploser sur une terrasse, lui se serait enfuit, soit comme le prédisait le plan, soit par peur d’aller au bout de son acte. Le fait est qu’il aurait rejoint la Belgique samedi, et aurait pu passer la frontière avant que l’avis de recherche international émis à son encontre n’ait été diffusé.