fbpx
Actualités
Partager sur

Médecine: volontaire pour tester un médicament il finit en état de mort cérébrale

Médecine : volontaire pour tester un médicament il finit en état de mort cérébrale

A Rennes un essai thérapeutique aurait mal tourné sur plusieurs patients. Aujourd’hui l’un des volontaires est dans un état de mort cérébrale

Un essai thérapeutique aurait très mal tourné à Rennes selon des informations du Parisien Aujourd’hui en France. Au moins une personne serait en état de mort cérébrale et cinq autres dans un état grave.

Un essai thérapeutique tourne mal: un homme dans un état de mort cérébrale

Un essai thérapeutique aurait viré au drame. « Pas moins de six personnes, toutes volontaires pour cet essai mené sur un médicament pris par voie orale seraient concernées. Une personne serait en état de mort cérébrale et cinq autres dans un état grave»révèle le communiqué du ministère de la Santé. Les patients se sont portés volontaires pour tester un  » antidouleur » pour un laboratoire européen.

Un essai mené par un laboratoire européen

L’essai aurait été mené par un « laboratoire européen ». « Cet essai a été réalisé dans un établissement privé autorisé, spécialisé dans la réalisation d’essais cliniques, dans le but d’évaluer la sécurité d’emploi, la tolérance, les profils pharmacologiques de cette molécule, chez des volontaires sains » précise le communiqué. Le médicament qui aurait été testé par les volontaires est une molécule à « visée antalgique contenant du cannabinoïde. Pour le moment aucune information n’a été donnée sur les risques du médicament. Les volontaires ont été pris en charge au CHU de Rennes.

La ministre de la santé s’exprime

La Ministre de la santé Marisol Touraine a confirmé l’information. « L’accident très grave s’est déroulé dans le cadre d’un essai thérapeutique en Bretagne » précise la Ministre. Les patients ayant participé à l’essai ont été rappelés. L’essai thérapeutique a lui été interrompu. Dans son communiqué le ministère précise que « Marisol Touraine souhaite faire part aux familles des patients de toute sa solidarité et de sa profonde détermination à faire toute la lumière et à établir toutes les responsabilités sur cet accident dramatique ». Elle s’est rendue au CHU de Rennes ce vendredi 15 janvier 2016 pour rencontrer les familles des volontaires. La Ministre de la Santé, Marisol Touraine devrait s’exprimer lors d’une conférence de presse dans le courant de la journée.