fbpx
Actualités
Partager sur

Malaville: le maire tire à la carabine sur un chat et blesse un adolescent par ricochet !

Malaville: le maire tire à la carabine sur un chat et blesse un adolescent par ricochet !

En effet lundi soir dernier, le maire de Malaville voulait viser un chat qui s’approchait trop près de son poulailler. Finalement, la balle blesse un adolescent de 14 ans.

Le Maire de Malaville est bel et bien (fortement) soupçonné d’avoir tiré sans faire attention sur un adolescent de 14 ans!

Le nouvelle a de quoi faire peur ! Et cet événement a plongé les habitant de la commune de Malaville sous états de choc. Nous tentons d’en savoir plus…

Que s’est-il passé ?

En effet, lundi soir dernier le maire délégué de la commune de Malaville (en Charente) a finalement terminé en garde à vue.

Fortement soupçonné d’avoir tiré sur un adolescent qui se trouvait là, le maire doit maintenant faire profil bas.

Apparemment, le maire voulait tout d’abord viser un chat qui commençait à s’approcher de son poulailler. Carabine en main, il finit par tirer.

D’autre part, l’adolescent de 14 ans qui a été blessé se trouvait dans le coin car ce dernier attendait son bus vers 7h du matin.

D’après le journal local, Charente Libre, la balle aurait touché le jeune homme à la nuque !

Concernant l’avenir des deux hommes ?

Premièrement, l’adolescent touché par le tir à la carabine a ensuite été emmené d’urgence à l’hôpital de Bordeaux. Cela afin de subir une opération ce mardi matin même !

Pour l’instant, le pronostic vital du jeune homme de 14 ans ne demeure pas engagé. L’information nous provient de journal Sud Ouest.

D’autre part, l’enquête a bel et bien été ouverte. Tout le monde se tourne vers le principal suspect: le maire de Malaville.

Lorsque le principal suspect doit s’expliquer sur les faits, plusieurs journaux relate la même version des faits ! Il voulait viser un chat qui demeurait trop proche de son poulailler.

Enfin, le tir aurait ricoché avant de finir par blesser le collégien qui se trouvait là.

Le voilà donc placé en garde vue lundi soir dernier!

D’après Charente Libre, qui cite plusieurs sources, il aurait visé un chat qui s’approchait trop près de son poulailler. Mais le tir aurait ricoché avant d’atteindre le collégien.

En conclusion, nous nous interrogeons tout de même sur le fait qu’il possédait une arme. Et concernant son intention pour vouloir tuer un chat…