Actualités
Partager sur

Lycée: un adolescent meurt après avoir bu des cafés et des boissons énergisantes

Lycée: un adolescent meurt après des cafés et des boissons énergisantes
Partage
Partager sur Facebook

Un adolescent est décédé après avoir ingurgité trop de caféine en deux heures. Une caféine présente dans les boissons énergisantes.

La caféine est dangereuse pour la santé. La preuve avec ce jeune adolescent, Davis Allen Crispe, âgé de 16 ans. Ce dernier s’est effondré dans sa classe au lycée le 26 avril dernier en Caroline Du Sud selon CNN. Il avait consommé trop de boissons à base de caféine et en est décédé. Il est mort peu de temps après son arrivé à l’hôpital. La raison est simple. Le jeune homme avait bu un grand soda, un café latte et une boisson énergisante. Tout cela dans les deux heures qui ont précédé son accident.

En effet, la forte dose de caféine contenue dans ces boissons lui a provoqué une arythmie et un arrêt cardiaques. Le médecin légiste Gary Watts a réagi à ce décès lors d’une conférence de presse. Ce type d’accident est d’autant plus préoccupant que pour lui, « nous avons perdu Davis à cause d’une substance totalement légale ». D’autant plus que le jeune homme n’avait aucun antécédent cardiaque.

L’adolescent a pris trop de caféine en trop peu de temps

Le médecin précise que « ce n’est pas une overdose de caféine. Nous ne disons pas que c’est le taux de caféine dans son corps qui a provoqué l’arythmie cardiaque. Mais le fait qu’elle ait été ingérée en un temps court et qu’il ait bu d’un trait chaque boisson ». Ce dernier ne dénonce donc pas la caféine mais appelle à plus de vigilance autour de la consommation chez les jeunes. Et d’autant plus de la manière dont les adolescents la consomme. C’est le même problème avec l’alcool et la cigarette.

Selon l’Académie de pédiatrie américaine, une boisson énergisante contient 14 cuillerées de sucre et une dose de caféine comparable à trois tasses de café. C’est donc avec la plus grande vigilance que l’institution demande un contrôle chez l’adolescent pour la consommation de boisson.

Pas plus de 400mg de caféine par jour pour éviter les risques

Dans le cas du jeune adolescent, il aurait ingurgité en moins de deux heures près de 470 mg de caféine. Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), la dose de 400 mg de caféine par jour est la limite. Cela revient à quatre tasses de café par jour. Au delà de cette dose, la consommation devient dangereuse pour la santé. La caféine peiut en effet avoir des effets dangereux sur le corps et notamment des dangers au niveau cardiovasculaire.