fbpx
Actualités
Partager sur

Le Perthus: 2 millions d’euros en liquide retrouvé dans une voiture

Le Perthus: 2 millions d’euros en liquide retrouvé dans une voiture

Au Perthus, près de 2 millions d'euros ont été retrouvé dans une berline. Un homme a été mis en garde à vue.

Au Perthus, les services de douanes ont réalisé une saisie de capitaux immense : En effet, près de 2 millions d’euros ont été retrouvés, en liquide, dans une voiture. Un homme a été placé en garde à vue comme le rapporte l’Indépendant.

Le Perthus: 1 918 460 euros dissimulés à l’emplacement dédié à la roue de secours !

Ce jour-là, vers 17 heures, les agents de la brigade de Port-Vendres ont décidé d’initiative de contrôler une berline Wolkswagen en provenance d’Espagne. Le conducteur, seul à bord, un chef d’entreprise de 31 ans, présentant des papiers suédois et demeurant en Hongrie, a alors expliqué qu’il rentrait chez lui et a affirmé qu’il ne transportait pas de sommes, titres ou valeurs d’un montant égal ou supérieur à 10 000 euros. Lesquels sont soumis à une déclaration obligatoire.

Or en poussant un peu plus leurs vérifications, les douaniers ont découvert que la réalité était toute autre. Dans le coffre du véhicule, derrière les garnitures latérales permettant d’accéder aux feux arrières, ils ont mis au jour un sac plastique transparent remplis de liasses de billets. En outre, plusieurs centaines de billets ont également été trouvés dans des sacs de voyage, dissimulés à l’emplacement dédié à la roue de secours. Au total, 1 918 460 € ont été saisis dont 68 billets de 500 €, 230 de 200 €, 697 de 100 €, 29 732 coupures de 50 €, 14 058 de 20 € et 100 de 10 €.

Un homme en garde à vue pour « blanchiment général en bande organisée »

L’homme, ne pouvant justifier la provenance de cet argent, a été placé en garde à vue et une enquête a été lancée confiée au service national de la douane judiciaire. A l’issue de son audition, il a até présenté à un juge d’instruction de Perpignan et mis en examen pour « manquement à l’obligation déclarative, blanchiment douanier et blanchiment général en bande organisée » avant d’être écroué, raconte l’Indépendant. La poursuite des investigations ont été confiées au Service national de douane judiciaire (SNDJ) et à l’antenne de la police judiciaire de Marseille. Le parquet des P.-O. envisageait de se dessaisir du dossier au profit de la JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille.

A noter que toute personne transportant des sommes d’un montant égal ou supérieur à 10 000 € en provenance ou à destination de l’étranger doit en faire la déclaration auprès de la douane. Via cette réglementation, la douane assure une surveillance des transferts de capitaux. Elle constitue ainsi un acteur essentiel de la lutte contre le blanchiment, l’évasion fiscale et le financement du terrorisme. Dans ce cadre, en 2014, la douane a saisi pas moins de 64 millions d’euros.