Actualités
Partager sur

La halle aux chaussures: la direction se ridiculise sur Facebook avec une décision de radin !

La halle aux chaussures: la direction se ridiculise sur Facebook avec une décision de radin !
Partager
Partager sur Facebook

Sur les réseaux sociaux, la nouvelle fait gronder les internautes qui s’indigne d’une telle procédure. Quelle est alors l’utilité d’une carte de réduction si on peut en bénéficier ? C’est un coup dur pour la chaine de magasins chaussures la Halle.

Un émail envoyé aux caissières leur précise qu’elles ne doivent pas informer le client qu’il peut bénéficier d’une ristourne. Et si jamais le client est amené à s’en rendre compte, dans ce cas la caissière doit s’excuser en prétextant qu’il s’agit d’un oubli. Mieux vaut pour la caissière de la Halle que le client oubli pour ne pas affronter sa colère.

La Halle : une décision sérieuse

Il ne s’agit pas d’un canular ! Lundi 12 mars le directeur commercial de la Halle, du nom de Charles Ruby a envoyé un mail à toutes ses équipes. Sa requête est simple, il demande à ce que les réductions faites en caisse ne soient plus appliquées automatiquement.

Les réductions offertes en magasins aux détenteurs de la carte sont un droit dont les clients disposent. C’est comme si on leur mentait d’une certaine façon. Le nombre de détenteur de la carte de fidélité n’est pas moindre, on en compte 6,5 millions.

Il demande clairement à ses employés de ne plus « revendiquer les avantages client lors de leur passage en caisse. » Pour reprendre les termes du mail.

La Halle : Les syndicats s’en mêlent !

Le plus drôle dans tout ça c’est que le directeur demande à ses employés de s’excuser pour cet « oubli ». qui n’en est pas un si ce dernier s’en apercevait….

Le syndicat force ouvrière a publié le mail sur Facebook pour qu’un maximum de personnes se rende compte de la supercherie.

« La direction se cache encore derrière les salariés… (…) Et qui sera face aux clients mécontents ? Encore et toujours les salariés ! » a publié le syndicat à la suite de la photo.

Le directeur a donc prétexter que ces réductions commençait à « impacter de plus en plus fortement les résultats de marges » . Il indique aussi que les clients ne recevront plus de « mail faisant état de leur nombres de passages en caisse ».

Le directeur prétend qu’il s’agit d’un nouveau programme. Et surtout que dorénavant les prix seront « compétitifs au quotidien » donc plus de rabais.

On attend de voir..