MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Jugée pour défaut de permis, elle repart du tribunal en voiture

Jugée pour conduite sans permis, elle repart du tribunal en voiture
Partage
Partager sur Facebook

A Rodez, petite commune d’Aveyron, une femme a été arrêtée deux fois de suite pour conduite sans permis en l’espace de seulement 24 heures.

Une femme a écopé de quatre mois de prison ferme à Rodez mardi, selon une information de Radio Totem. En effet, en l’espace de seulement 24 heures elle a été arrêtée à deux reprises par la police pour conduite sans permis de conduire.

La bêtise incarnée

Et si la première fois elle s’en est sortie avec une simple tape sur les doigts, les juges ont été plus sévères la seconde fois.

Ce n’est pas tant le délit qui a été sanctionné mais plutôt la bêtise de la femme qui a récidivé sous le nez des policiers. Une femme a délibérément tenter de prendre le volant devant plusieurs policiers. Et ce, quelques minutes seulement après avoir été relâchée par les juges du tribunal correctionnel … pour conduite sans permis !

Elle pensait sans doute s’en sortir sans aucun problème. Mardi, à Rodez (Aveyron), une femme a été condamnée à quatre mois de prison ferme pour récidive de conduite sans permis de conduire.

En effet, l’Aveyronnaise sortait du tribunal où elle venait de comparaître pour conduite sans permis de conduire. Les juges ont décidé d’être cléments et de la laisser repartir libre. En sortant néanmoins du tribunal correctionnel, juste devant les hautes grilles noires du tribunal, elle remonte au volant d’une voiture.

Et elle en paie chèrement de le prix

Elle devait sans doute être garée juste devant les portes du tribunal, sur une de ces places de stationnement qui longent l’entrée du tribunal. Elle pensait néanmoins sans doute passée inaperçue.

Malheureusement pour elle, les policiers qui gardent l’entrée du tribunal l’ont vue et l’ont immédiatement interpellée. La femme a été placée en garde à vue et seulement 24 heures après son premier procès, elle repasse donc devant les juges.

Cette fois-ci, hors de question de la laisser repartir aussi vite. Les juges se montrent même sévères avec elle en la condamnant à quatre mois de prison ferme. Elle n’est donc pas ressortie du tribunal. Et a encore moins tenté de reprendre le volant au nez et à la barbe des forces de l’ordre.

Autres vidéos recommandées pour vous