fbpx
Actualités
Partager sur

Jean-Paul Ney: diffuser la photo des frères Kouachi, « Polémique ou pas je le referai » !

Jean-Paul Ney: diffuser la photo des frères Kouachi, « Polémique ou pas je le referai » !

Jean-Paul Ney, le journaliste qui a diffusé les portraits des frères Kouachi s'est livré au micro de MCE sur la polémique qu'avait fait sa publication.

C’est un des journalistes les plus talentueux ou contestés de l’Hexagone. Jean-Paul Ney, auteur de la publication des portraits des frères Kouachi sur Twitter après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher s’est confié au micro de MCE. Il a notamment expliqué les raisons de son geste et de l’intérêt que la divulgation des portraits sur internet, qui selon lui, provenaient de « sources gouvernementales ». Si sa décision de publier les images a créé une certaine polémique, aujourd’hui il explique pourquoi il a jugé nécessaire de le faire.

Ma Chaîne étudiante: Jean-Paul Ney, pourquoi avoir dévoilé les noms et photos des Frères Kouachi ?

« Jean Paul Ney: Il faut absolument que les visages des suspects soient connus. Et là on n’était plus que sûr car on avait leur ADN et leurs pièces d’identité et l’avenir m’a donné raison. Malheureusement le visage de Coulibaly n’a pas été dévoilé. Il y a une plainte qui va être déposé par une des victimes de l’attentat de l’Hypercasher et il faut vivre avec les outils de son temps. Je pense que notre gouvernement, nos ministres, responsables de la sécurité, nos procureurs n’ont pas réagit assez vite. »

MCE: Suite à la polémique déclenchée, le referiez-vous aujourd’hui ?

« Jean-Paul Ney: Alors, si aujourd’hui des attentats se répétaient, et bien effectivement je le referai. C’est à refaire, rediffuser des visages des suspects. Polémique ou pas je le referai. Sauf si, j’ai l’information comme quoi les feux sont au rouge et qu’il ne faut pas diffuser cette information. »

MCE: Quel impact la révélation a-t-elle eu sur les événements ?

« Jean-Paul Ney: Je vais vous confier un secret: quand on est en cavale, on ne pense pas à revenir faire un attentat. C’est ce que m’a dit un des policiers qui m’a donné le feux vert (pour publier les photos et les identités des auteurs des faits). En fait on leur a mis le désordre dans la tête. Après le problème, c’est que la prochaine fois, il seront peut-être préparés à ce qu’on les voit. Mais là au moins, il ne sont pas revenus sur Paris car c’était prévu qu’ils reviennent sur Paris faire un barroude d’honneur… Au moins ils ne l’ont pas faits ! »