fbpx
Actualités
Partager sur

Isère: Des voleurs rendent des cartons attribués à la police!

Isère: Des voleurs rendent des cartons attribués à la police!

Le 24 décembre 2015, deux jours après avoir dérobé des colis destiné à la police, des voleurs ont décidé de les rendre.

La veille de Noël, les gendarmes de la brigade de Verpillère ont eu une incroyable surprise. Ils ont découvert devant la gendarmerie plusieurs cartons dérobés dans un entrepôt deux jours auparavant. Les voleurs ont décidé de rendre les cartons destinés à la police.

Des palettes destinées à la police

Le 24 décembre 2015, plusieurs produits textiles et des brassards ont été restitués à la gendarmerie de La Verpillière.« Désolé, c’était bien l’effet d’aubaine. Il n’y a eu ni violences ni armes. Bonnes fêtes à tous », ont écrit les voleurs sur un petit mot destiné à la police.

« On a eu la bonne surprise de retrouver les paquets avec un petit mot. Cela démontre que la magie de Noël peut encore jouer, y compris pour les délinquants », a indiqué le procureur à BFM TV.
Les produits avaient été dérobés dans un entrepôt à Saint-Quentin-Fallavier. Les faits se sont déroulés mardi 22 décembre 2015, plusieurs voleurs ont fait irruption dans un entrepôt, et ont menacé les employés avant de charger plusieurs palettes dans un camion. Environ 6 palettes, destinées à la police et à plusieurs enseignes avaient été dérobées.
Les cinq voleurs ont ensuite pris la fuite.

Une enquête a été ouverte en Isère

Pour le moment les enquêteurs n’ont pas révélé plus d’informations concernant le vol des cartons.
« Néanmoins rien ne permet d’indiquer si les malfaiteurs recherchaient les colis destinés aux services de police ou s’ils ont été dérobés par un effet d’aubaine » a indiqué le magistrat, M.Bourette.
M. Bourrette a cependant souligné que les cinq malfaiteurs, gantés et cagoules au moment des faits, n’avaient pas rendu les autres objets dérobés- des produits de luxe de marque Louis Vuitton indique Le Parisien Aujourd’hui en France.
Le petit butin qui a été dérobé, principalement de la marque Louis Vuitton, a tout de même été estimé à 300 000 euros.
Une enquête a été ouverte.