Actualités
Partager sur

Insulté de « sale noir » en plein spectacle Donel Jack’sman porte plainte

Insulté de
Partage
Partager sur Facebook

Donel Jack’sman a été victime d’insulte raciste pendant son spectacle. Il fera donc appel à la justice contre cet homme présent dans le public ce soir là.

En effet, Donel Jack’sman s’est vu insulté de manière raciste sur scène durant un de ses spectacles. Rappelez-vous il s’est révélé dans l’émission « On n’demande qu’à en rire ». Et c’est lors d’une représentation à Nice que l’humoriste a été traité à plusieurs reprises par un homme présent dans le public.

Donel Jack’sman : honteux !

Effectivement il est honteux que Donel Jack’sman se soit prit cette remarque raciste devant tout le monde. Alors même qu’il était en représentation. Cela a provoqué l’indignation sur les réseaux sociaux ce mercredi 25 décembre.
Donc pendant, que les gens déballaient leurs cadeaux et dinait. Lui faisait part à ses abonnées de l’incident qui s’est produit à Nice. Il a donc publié une vidéo sur son compte officiel Instagram.

Sur cette vidéo il se trouve sur une scène dans le sud de la France, à Nice. Et dans cette vidéo on le voit en représentation que la personne dans le publique lui lance un : « sale noir ».

Cette scène à profondément choqué. Et plus que tout c’est l’humoriste qui est en position de victime :

« Quand tu joues dans le sud et on t’insulte de « sale Noir » dans le plus grand des calmes. À l’époque le mec de Villiers-le-Bel qui sommeille en moi aurait sauté sur le mec et lui aurait fait du très très sale, a-t-il d’ailleurs commenté en légende de son post. Mais Dieu merci c’est Noël et j’ai mûri. Joyeux noël à tous ! Aimons-nous les uns les autres, même si nous sommes différents. » a t-il évoqué.

Donel Jack’sman : La justice

En effet, Donel Jack’sman aura recours à la justice pour cet acte raciste. D’ailleurs certain ont pensé qu’il avait préparé ce moment spécialement pour se faire de la pub. Il dément totalement :

« C’est tellement gros que des gens ont pensé que c’était un coup, pour montrer ma belle répartie, a-t-il indiqué, toujours au quotidien. Mais personne ne fait ça. Cette violence, on ne peut pas la créer.  » a-t-il confié à France infos.

Il poursuit et explique que cela fait « dix ans » qu’il fait de la « scène » et que c’est la deuxième fois sans vie qu’il le vis.

« A la base, ce n’est pas vraiment ma culture. Mais j’ai reçu plein de messages de victimes de racisme, de messages de soutien de juifs, de catholiques, de musulmans. Et je me suis dit que je devais porter plainte, même si je sais que cette démarche restera dans un océan de plaintes. » on espère que sa démarche de déroulera sans difficultés au moins..