Actualités
Partager sur

Hauts-de-Seine: une femme promenait en laisse un homme nu en pleine forêt

Hauts-de-Seine: une femme promenait en laisse un homme nu en pleine forêt
Partager
Partager sur Facebook

Un homme a croisé un couple se promenant dans une forêt des Hauts-de-Seine. Une jeune femme tenait un vieille homme nu en laisse.

Parfois, il ne vaut mieux pas chercher à comprendre pourquoi. Mais cela n’a pas été possible pour ce chauffeur VTC tant la particularité de la scène est perturbante. En effet, alors qu’il roulait à proximité de la forêt de Meudon dans les Hauts-de-Seine, le chauffeur a été témoin d’un cas… unique. Vers 16 heures selon le Parisien, il croise la route d’une femme qui semblait promener son chien en laisse.

Une scène inconcevable dans une forêt des Hauts-de-Seine

Mais en fait, ce n’était pas son chien. En effet, à l’autre bout du fil se trouvait un homme complètement nu. Ce dernier a même poussé le mimétisme jusqu’au bout en mettant une balle dans la bouche. Perturbé par la scène, en même temps qui ne le serait pas, le chauffeur VTC a tout de suite appelé la police des Hauts-de-Seine. Ces derniers n’ont pas mis longtemps à se rendre sur les lieux.

Une fois sur place, ils ont tout de suite interpellé les deux personnes. Ils les ont ensuite emmené au poste pour « exhibition sexuelle ». Mais aussi probablement pour en savoir plus sur cette affaire au combien surprenante. Au commissariat de Meudon dans les Hauts-de-Seine, les deux promeneurs ont été auditionnés libres. Il s’avère que la femme est âgée de 20 ans, tandis que son homme-chien est lui âgé de 53 ans. Ce qui rend probablement la scène encore plus bizarre.

Un acte répréhensible par la loi

Selon l’article 222-32 du code pénal, « l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public ». Un acte répréhensible par la loi. En effet, un tel acte est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende selon le code pénal. Malgré tout, le quotidien ne précise pas si les deux promeneurs ont été convoqués au tribunal pour être jugés.

Mais une chose est certaine, cette image risque de ne pas quitter le cerveau de ce chauffeur de VTC. En même temps, ce n’est pas une chose… courante.