MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Grindr: un jeune séropositif troue ses préservatifs pour contaminer ses conquêtes !

Grindr: un jeune séropositif troue ses préservatifs pour contaminer ses conquêtes !
Partage
Partager sur Facebook

Il transmettait le Sida, et il envoyait un message a ses partenaires dans le but de les narguer. Il les rencontrait sur Grindr

Glauque. Atteint du Sida et inscrit sur Grindr, une plateforme de rencontre pour homosexuels, il avait le VIH. Il s’amusait a narguer ses victimes après les avoir contaminées volontairement.

Grindr, moyen d’appâter

Il s’appelle Daryll Rowe. Ecossais, et agé de 26 ans, le jeune homme est atteint du syndrome du SIDA. Il était un membre de la plateforme de rencontre Grindr, une application totalement destinée aux jeunes homosexuels. Il insistait pour entretenir des rapports sexuels non protégés avec ses partenaires. Jeune coiffeur, son geste est celui d’une personne se sachant condamnée selon la presse locale qui mets en garde sur l’usage de ce genre d’applications mobile.

Il avait été diagnostiqué porteur du virus, et donc séropositif en 2015. Le jeune homme était notamment coupé de toute relation avec ses proches, avec qui il a perdu le contact depuis qu’il avait appris sa séropositivité. L’une de ses victimes s’était rendue compte de la supercherie, en examinant après relation le préservatif délibérément troué à leur insu.

Le Sida en guise de vengeance

Daryll Rowe transmettait le Sida. Il aurait en tout contaminé plus de quatre personnes. La dernière s’étant rendue à la police afin d’expliquer sa mésaventure. La juge ayant été chargée de l’affaire a garanti aux victimes l’anonymat complet. En effet, les messages échangés via téléphone mobiles constituent assez de preuves pour éviter de divulger quelconque information sur les victimes.

Il envoyait très exactement le même message : « Peut-être que tu as de la fièvre depuis que l’on s’est vus, c’est normal, j’ai le virus du Sida LOL! » Aujourd’hui Daryll Rowe doit faire face à la justice, et il risque gros. Les investigations continuent car on pense qu’il a pu user de sa ruse plus de quatre fois, et que beaucoup plus de personnes sont impliquées. Une enquête est ouverte et elle devrait durer plus de six semaines.