fbpx
Actualités
Partager sur

Go fast: la police saisie 800 kg de cannabis mais pas les trafiquants

Go fast: la police saisie 800 kg de cannabis mais pas les trafiquants

Un go fast spectaculaire a eu lieu sur l'autoroute A7. Si la police a mis la main sur 800 kg de cannabis, les trafiquants cours toujours.

Voilà un Go Fast spectaculaire digne des grands films d’action. Sur l’autoroute A7, les forces de l’ordre prennent en chasse un groupe de conducteurs qui transportaient de la drogue à une allure digne de pilote de course. La BRI de Lyon tente alors de les intercepter dans la nuit de mardi à mercredi mais malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. En effet, si les 800 kg de cannabis présent dans le véhicule sont entre les mains des enquêteurs, les trafiquants de drogue, eux, n’y sont pas. Et ont réussi à s’enfuir.

Un go fast digne d’un film hollywoodien

Tout commence vers deux heures du matin. Un go fast en provenance d’Espagne, composé de quatre véhicules, est pris en chasse par la BRI. Au moment de leur interception, les trafiquants arrivent à se faufiler entre les mailles du dispositif mis en place et à le déjouer. Enfin partiellement… Car les dealers avaient dû prévoir l’interception de leur go fast, et au volant de leurs deux Audi Q7, refusent d’obtempérer aux ordres des forces de l’ordre et au moment de traverser le péage de Vienne/Reventin, ils décident de faire demi-tour et de remonter à contre-sens à tout allure sur l’autoroute. Conscient du danger, la BRI appelle les gendarmes et les policiers du secteur pour leur venir en aide.

Un deuxième véhicule chargé de cannabis

Malgré tout, les deux véhicules arrivent à quitter l’autoroute, probablement grâce un portail de service. Si un des deux véhicules n’a pas été retrouvé par la police, le second a été découvert accidenté et le moteur encore chaud dans un fossé sur les bords de la route de Reventin-Vaugris. En le fouillant, les enquêteurs découvrent 800 kg de résine de cannabis dans des valises marocaines. Pour le moment, la direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon est chargée de l’enquête et les principaux acteurs espèrent mettre la main sur l’équipe qui a réussi à prendre la fuite. Le second véhicule de ce go fast étant probablement lui aussi chargé de drogue.