fbpx
Actualités
Partager sur

France: 600 dauphins sont morts en 2019 sur la côte atlantique!

600 dauphins sont morts depuis janvier sur la côte atlantique!
Partager
Partager sur Facebook

La planète se meurt, réchauffement climatique, disparitions d'espèces, pollution pour l'instant il y a peu de progrès dans l'écologie.

Réchauffement climatique, disparition d’espèces, pollution, l’écologie n’avance donc pas. Une triste nouvelle pour l’environnement est encore parue. Depuis le 1er janvier 2019, 600 dauphins se sont donc échoués sur les côtes françaises. Un malheureux record.

Hécatombe de dauphins: la pêche première cause

Ce n’est malheureusement pas nouveau. Tous les ans, des centaines de cétacés s’échouent et meurent alors sur les côtes. Un record a été battu cette année. Depuis le 1er janvier, il y a déjà 600 dauphins qui sont donc mort échoués sur nos côtes. On les retrouve souvent sur la côte atlantique, blessé et couvert de sang. Il existe donc différentes raisons à ses morts. La première cause; c’est la pêche industrielle.

Les dauphins semblent souvent pris au piège des filets de bateaux de pêche. Ils pêchent en effet avec leur filet les poissons, poissons qui sont les repas des dauphins. Ces derniers qui cherchent de la nourriture se retrouvent souvent pris au piège des filet et meurt par asphyxie. Une partie finissent sur les plages et d’autres coulent. C’est environ 4000 dauphins qui meurent ainsi.

Pris en flag

C’est l’ONG Sea Sheperds qui a publié le 26 février une vidéo montrant un chalutier de pêche qui remonte ses filets. La vidéo choc se déroule dans le Golfe de Gascogne, au milieu un dauphin reste en train de mourir emmêlé. Les pêcheur tente bien

Les pêcheurs tentent d’éloigner les dauphins de leur filet avec différentes techniques. Ils font notamment des répulsifs acoustiques. Un peu comme on éloigne les oiseaux des arbres avec un CD, les pécheurs accroche des boitiers qui émettent des sons. L’éfficacité de ses boitiers ne semble toutefois pas prouvée. Les conditions de la pêches industrielle restent souvent dénoncées par les associations. Cependant il n’y a pour l’instant aucune réponse légale.

Toutefois il est important de ne pas juste monter au créneau simplement après que des dauphins meurent, il y a bien plus que des cétacés qui meurent chaque année à cause de problèmes écologiques, de pêches etc. Il est grand temps de prendre conscience de ces problèmes là et pas seulement en ce qui concerne les animaux qui sont « beaux ».