fbpx
Actualités
Partager sur

Floride : Deux collègues découvrent qu’elles sont sœurs

Floride : Deux collègues découvrent qu’elles sont sœurs
Partager
Partager sur Facebook

C’est une incroyable histoire qui se passe en Floride. Deux infirmières après avoir effectuées un test ADN découvre qu’elles étaient soeur.

40 ans les ont séparés. Meagan Hughes et Holly Hoyle O’ Brien ont été séparées et confiées dans deux orphelinats différents pendant l’enfance, les deux soeurs ont tissé des liens d’amitiés elles se sont retrouvées miraculeusement à travailler au même étage à l’hôpital de Sarasota en Floride.

Deux destins parallèles pour les deux soeurs

Adoptées en Corée par deux familles américaines différentes. Les deux soeurs ont grandi à quelques centaines de kilomètres l’une de l’autre. En Virginie pour Holly Hoyle O’ Brien et dans un quartier de New York pour Meagan Hughes. Holly Hoyle O’ Brien était persuadée d’avoir une sœur au point d’avoir fait quelques recherches à son orphelinat sans véritable résultats.
Agées aujourd’hui de 44 et 46 ans les deux femmes ont été embauchés dans le même hôpital à quelques semaines d’intervalles. Meagan Hughes a commencé à travailler comme assistante thérapeutique tandis alors que Holly Hoyle O’ Brien était infirmière. Elles ont sympathisé jusqu’à se raconter leurs histoires personnelles. C’est alors que de nombreuses similitudes ont heurtés leurs esprits, découvrant les mêmes origines et le même parcours durant l’enfance.

Un test ADN pour en être certaines

Holly Hoyle O’Brien était convaincue d’avoir une sœur. La seule solution : faire un test ADN. A l’annonce des résultats, la cadette Meagan Hughes a confié être choquée au journal local The Sarasota Herald-Tribune. « J’étais en état de choc, paralysée, j’avais une sœur ».Les soeurs vont désormais pouvoir rattraper toutes les années passées loin l’une de l’autre. Pour Holly Hoyle O’Brien qui n’a pas eu d’enfant s’est dit impatiente de rencontrer ses nièces .

Cette histoire bien qu’incroyable est déjà arrivée. En 2014 Anaïs et Samantha deux sœurs séparées à la naissance, elles aussi, en Corée du sud s’étaient retrouvées grâce à internet.