fbpx
Actualités
Partager sur

Floride: pour échapper à son arrestation un homme se jette dans un étang et se fait manger par un crocodile

Floride: pour échapper à son arrestation un homme se jette dans un étang et se fait manger par un crocodile
Partager
Partager sur Facebook

Un homme qui cambriolait des maisons s'est jeté dans un étang pour échapper à son arrestation. Mais dans ce point d'eau, se trouvait un crocodile de trois mètres.

Poursuivi après un cambriolage, un homme se jette dans un étang et se retrouve attaqué par un crocodile de plus de trois mètres. « La personne était au mauvais endroit, au mauvais moment », a brièvement déclaré Tod Goodyear, membre du bureau du Shérif de Brevard County, sur une télévision locale de la Floride. Un cambrioleur présumé qui voulait échapper à son interpellation a pris la pire décision possible en se jetant dans un plan d’eau qui était pourtant habité par un crocodile. L’homme, qui s’appelle Matthew Riggins, était âgé de 22 ans. Il a été porté disparu le 13 novembre après avoir annoncé à sa petite amie qu’il partait avec un ami dans la ville de Barefoot Bay pour commettre des cambriolage, explique la police.

Le crocodile repéré par les enquêteurs

Dix jours plus tard, ce sont des plongeurs qui ont retrouvé son corps. Déchiquetté, il ne comportait plus que deux bouts de jambe et un seul bras. Ils ont ensuite repéré le crocodile en question. Il a ensuite été sorti de l’eau et euthanasié. Les enquêteurs ont ensuite analysé le contenu de son ventre. Ils ont constaté que le crocodile avait bien tué le jeune homme. Si la disparition du jeune homme avait été signalée, c’est par rapport aux appels des habitants qui ont constaté que deux jeunes hommes suspects marchaient près de plusieurs maisons de la ville. La police en a donc déduit que l’homme avait été pris en flagrant délit, et qu’il s’était jeté dans l’eau.

22 personnes tuées par des attaques liées à un crocodile

La Floride est un des Etats des Etats-Unis qui comprend le plus d’alligators. Ceux-ci prolifère dans le sud-est du pays, et notamment à l’embouchure marécageuse du Mississipi, comme en Louisiane. Selon les responsables de la Floride, ce sont près de 22 personnes qui ont été tuées dans la région depuis 1948. Un nombre très faible, mais qui montre quand même les risques liés aux attaques de d’alligators.