MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Facebook: une ado victime de revenge porn indemnisée !

Facebook: une ado victime de revenge porn indemnisée !
Partage
Partager sur Facebook

Une adolescente irlandaise a été dédommagée par Facebook. En effet, la plateforme avait laissé publier des photos dénudées de la jeune femme. D’après son avocat, ce dédommagement servira à payer ses frais judiciaires.

Le réseau social Facebook a dédommagé une jeune irlandaise. En effet, il aurait laissé publier des photos dénudées de la jeune femme, victime de revenge porn. Selon l’avocat de l’adolescente ces dommages et intérêts pourront l’aider à payer ses frais judiciaires.

Facebook dédommage une jeune irlandaise après un revenge porn

L’AFP a confirmé ce mercredi 10 Janvier, que la plateforme Facebook dédommagerait une jeune irlandaise victime de revenge porn. En effet, plusieurs photos dénudées de la jeune fille ont été publiées sur le réseau social. Mais Facebook ne les avait pas supprimées immédiatement. Cet accord confidentiel permettra à l’adolescente de « rembourser les frais de justice » a confié son avocat, dont l’identité n’a pas été dévoilée.

La jeune fille avait entamé des poursuites judiciaires à l’encontre de Facebook pour négligence, usage frauduleux d’informations personnelles et infraction à la loi sur la protection des données. Les avocats de l’adolescente avaient aussi comparés ce revenge porn à de la maltraitance.

Le revenge porn : une pratique de plus en plus fréquente aux USA

C’est à 14 ans que la jeune femme a été victime de revenge porn. En 2014, une photo dénudée a tourné sur une « shame page », page de la honte, sur Facebook. L’adolescente avait signalé la publication mais Facebook ne l’avait pas supprimé. Le réseau social avait tenté de classer le dossier il y a 2 ans estimant qu’il avait supprimé la photo dés son signalement.

Un porte-parole de Facebook a cependant affirmé avoir mis des outils de lutte contre les pratiques de revenge porn en Mars 2017. Cette pratique consiste à publier des photos ou des vidéos intimes de personnes. Né aux Etats-Unis dans les années 2000, le revenge porn consiste à publier sur internet par vengeance des photos ou des vidéos intimes de ses anciens partenaires sexuels.

Source : rtl.fr