fbpx
Actualités
Partager sur

Etudes: les jeunes français font partis des plus pessimistes sur leur avenir

Etudes: les jeunes français font partis des plus pessimistes sur leur avenir

Les jeunes français font partis des plus pessimistes du monde avec l'Italie et la Turquie. La principale raison étant la détérioration du monde.

L’avenir leur fait peur. En effet, les jeunes français seraient parmi les plus pessimistes sur leur avenir selon une enquête internationale, publiée mercredi 8 février. Les Français se trouvent tout de même devant les Italiens et les Turcs. Un moral en berne qui s’explique notamment avec leur vision d’un monde qui se dégrade. En effet, 53% des interrogés pensent que « le monde se dégrade ». A contrario, ils ne sont que 6% à penser qu’il s’améliore.

Cette étude réalisée par la fondation Varkey, une organisation britannique spécialiste de l’éducation, a réuni près de 20 000 sondés issus de 20 nationalités différentes. Dans cette étude, il est expliqué que seuls 67% des 15-21 ans en France se sentent heureux. Pire ils sont tout de même 10% à se dire malheureux en regardant leur vie et leur avenir.

La montée de l’extrémisme inquiète de plus en plus les jeunes

Les craintes des jeunes sont avant tout la montée de l’extrémisme et du terrorisme. Cela atteint près de 81% chez sondés. Surprenant quand on sait que le Front National, le parti d’extrême-droite en France, se réclame le premier parti chez cette tranche d’âge. Malgré tout, l’étude démontre que les jeunes français sont les plus récalcitrants sur la question du soutien à l’immigration légale. Selon l’étude, les Français affichent « le soutien le plus faible des pays occidentaux sondés ». En effet, seul 27% des interrogés pensent qu’il faudrait faciliter les conditions d’accès, de vie et de travail des migrants. Dans les autres pays, ils « sont globalement favorables à l’immigration ».

Une enquête réalisée auprès de 20 pays

Parmi les pays de cette enquête, on retrouve 1 000 jeunes sondés au Royaume-Uni, l’Allemagne, la Russie, la Nouvelle Zélande, l’Indonésie, le Japon, le Nigeria ou encore l’Argentine. Au total une vingtaine de pays sont concernés par l’étude. Si la Chine est une exception avec 53% de jeunes optimistes, tous les autres pays ont des jeunes qui s’inquiètent de l’avenir. A l’échelle mondiale, c’est le terrorisme qui les inquiètent le plus. En effet, c’est la principale inquiétude des jeunes à hauteur de 83%.