fbpx
Actualités
Partager sur

Un enfant capturé par Daesh pleure pour voir des vidéos de décapitation (VIDÉO)

Un enfant capturé par Daesh pleure pour voir des vidéos de décapitation (VIDÉO)

Raji, un enfant capturé par Daesh s'est récemment montré devant les caméras de « Canal + » après avoir retrouvé sa famille. Le petit garçon s'est mis à pleurer parce qu'il voulait regarder des vidéos de décapitation

Daesh ou l’Etat islamique est une organisation terroriste qui n’a cessé de prendre une véritable ampleur. Avec plus de 30 000 djihadistes et 6 à 10 millions de personnes qui vivent dépendamment de Daesh, cet Etat est un immense fléau mondial : le Liban, l’Egypte, la Turquie, la Tunisie, le Yémen et, plus récemment la France, une liste de nombreux pays qui ont été attaqués par des attentats revendiqués par l’Etat Islamique. C’est le vendredi 13 novembre dernier que Paris et Saint-Denis ont été la cible d’attentats terroristes faisant 130 morts et 350 blessés.

En Irak, les djihadistes n’ont cessé de persécuter, de capturer et même de tuer les Yézidis, un groupe ethnique kurde, souvent la cible de l’Etat Islamique. Les journalistes de Canal + se sont d’ailleurs déplacés en Irak pour retrouver un petit garçon qui a été capturé par Daesh durant plusieurs mois et qui a pu retrouver sa famille. Seulement, cet enfant, embrigadé par les terroristes s’est mis à pleurer devant les caméras de Canal + parce qu’il voulait voir des vidéos de décapitation.

Un enfant capturé par Daesh, retrouve sa famille et pleure pour voir des vidéos de décapitation

Raji, un petit garçon capturé par Daesh a pu retrouver sa famille après 9 mois de captivité grâce à un homme qui a libéré plusieurs Yézidis d’Irak. Son grand-père, heureux de retrouver son petit-fils s’est confié aux journalistes de Canal + : « La joie d’un père qui retrouve ses enfants capturés par ces criminels, c’est indescriptible ». Sauf que Raji qui a été battu et embrigadé par les terroristes de Daesh doit encore se reconstruire.

Et pour cause, le petit garçon s’est mis à pleurer parce qu’il voulait voir des vidéos de décapitation. « Il est obsédé et demande sans cesse à les revoir. Dont une vidéo de décapitation d’un soldat, à laquelle il a assisté avec sa mère à Alep », a alors raconté son grand-père. A la question : « Pourquoi tu veux voir ça ? », Raji a alors répondu : « Qu’ils lui coupent la tête, qu’on en fisse ! ».

MCE vous propose de découvrir : Un enfant capturé par Daesh pleure pour voir des vidéos de décapitation (VIDÉO)


Capturé par Daesh, un enfant pleure pour voir… par quoi2news