fbpx
Actualités
Partager sur

Droguée à l’héroïne, elle s’endort avec son bébé de 8 mois et le tue pendant son sommeil

Droguée à l'héroïne, elle s'endort avec son bébé de 8 mois et le tue pendant son sommeil

C'est un fait divers des plus atroces qui a eu lieu dans le New Jersey aux Etats-Unis il y a quelques jours. Une jeune maman s'est endormie défoncée à l'héroïne et a tué son bébé pendant son sommeil

Les cas de violence sur des mineurs de moins de 15 ans et, plus particulièrement sur des nourrissons n’ont cessé d’être recensés ces dernières années. MCE vous avait d’ailleurs récemment parlé de cette puéricultrice américaine qui incitait les bébés âgés de 18 mois à 2 ans dont elle s’occupait, à se battre, en organisant des « fight-club pour bébés ».

Ou encore de cette jeune maman âgée d’une trentaine d’années qui avait mis son bébé dans un micro-ondes durant plus de 5 minutes, le tuant sur le coup. Cette fois, c’est visiblement un acte de malveillance sur fond drogue qui a entraîné la mort d’une petite fille âgée de 8 mois. Sa mère s’était endormie droguée, à l’héroïne et l’a tuée pendant son sommeil.

Défoncée à l’héroïne, elle s’endort avec sa petite fille et se réveille avec son bébé inconscient

Il y a quelques jours, une jeune maman âgée de 31 ans habitant à Ventnor, dans le New Jersey, aux Etats-Unis s’est endormie, défoncée à l’héroïne, auprès de son bébé. A son réveil, elle a alors constaté que sa petite fille, âgée de 8 mois, était inconsciente. Très vite, la jeune femme a contacté les secours et l’enfant a été transportée à l’hôpital avant de succomber à ses blessures quelques heures après. Si les causes exactes de la mort du nourrisson n’ont pas été dévoilées, une perquisition a été effectuée dans le domicile des parents de la victime.

La police locale a alors découvert 34 paquets d’héroïne et des pilules d’antalgiques puissants. L’hypothèse que la mère a écrasé son bébé pendant son sommeil a alors été soulevée. La trentenaire a été écrouée pour mise en danger de la vie d’un enfant et détention de drogues. Le papa de la petite fille a lui souhaité faire don des organes de cette dernière afin de peut-être « apporter un miracle à une autre famille ».

Source : faitdivers.org