MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Bad Buzz: Dove s’excuse enfin pour sa pub raciste ! (vidéo)

Partage
Partager sur Facebook

La firme de produits cosmétiques Dove, est l'auteure d'une publicité qui a été fortement critiquée, le géant néerlandais est accusé de racisme.

Un spot publicitaire pour le moins surprenant et choquant. Dove fait face à l’un de ses plus gros scandales. La publicité de la firme néerlandaise a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux. Elle est jugée raciste et dégradante.

Dove, lavée de tout soupçon de racisme?

Des excuses ont rapidement été publiées par la firme Dove par le biais des réseaux sociaux. Et pour cause, la publicité a de quoi soulever beaucoup d’interrogations. On y voit une jeune femme noire, enlever un tee-shirt pour laisser apparaitre une femme beaucoup plus claire. Et ce, après avoir utilisé un savon de la marque Dove. La marque productrice de cosmétiques fins, n’est pas à son ‘premier coup’, en 2011, même scénario. Une publicité est produite montrant une femme noire changeant instantanément de teint de peau, après un lavage intensif avec un nouveau gel douche de la marque.

Cela avait suscité beaucoup de réactions négatives, dont celle de Keith Boykin, une personnalité de la télévision américaine. Il est notamment commentateur pour CNN et aussi producteur de contenu pour la chaine BET. Une chaine consacrée à la communauté afro-américaine aux Etats-Unis. « Okay Dove… Une publicité raciste vous rend suspects. Deux vous rends coupables. » a t-il aussi répliqué via Twitter.

On ajoute que beaucoup d’internautes ont pu comparer le spot publicitaire aux messages sur les affiches durant l’esclavage. Elles étaient destinées à attirer les gens vers des savons rendant la peau noire, blanche, afin d’atteindre une meilleure classe sociale.

Le Boycott de Dove

Par ailleurs, un large boycott de Dove a été lancé sur les réseaux afin de faire barrage à la marque malgré des excuses publiques. La marque fait partie du groupe Unilever qui a vu ses actions chuter depuis le petit tollé provoqué par la pub. Effectivement, depuis ce matin 7h30, le cours de l’action Unilever a baissé de 0,39% au sein d’un marché stable d’habitude.

« Etre noir, c’est être sale et indésirable? » s’étonne une internaute sur Twitter. La publicité principalement ayant été vue sur le net a été encore plus largement relayée. «Une image que nous avons récemment postée sur Facebook a manqué son objectif de représenter les femmes de couleur. Nous regrettons profondément l’offense que cela a causé.» des excuses qui n’ont pas apaisé les tensions, bien au contraire, elles ont suscité des appels au Boycott pour supprimer définitivement la marque.