fbpx
Actualités
Partager sur

Confinement: 1 an de prison et 15 000 euros d’amende si vous sortez

Confinement: 1 an de prison et 15 000 euros d'amende si vous sortez
Partager sur Facebook

Le confinement se durcit ! Face aux sorties, les policiers sévissent. Les personnes dehors sans autorisation risquent un an de prison.

Rester chez soi n’est pas toujours agréable, mais le confinement est obligatoire… et le gouvernement augmente l’amende ! Ne pas respecter les mesures peut vous conduire en prison ! MCETV vous explique tout.

Le confinement, c’est long, c’est dur… mais mieux que prendre un an de prison ! Beaucoup de photo et de vidéos montrent ainsi des personnes dehors. Dans le Pas-de-Calais et en Seine-Saint-Denis, la police durcit donc le ton.

38 euros d’amende, c’était trop peu. 135, ça ne suffisait pas : les policiers des deux départements sont passés à la vitesse supérieure. Une garde-à-vue pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Dans les faits, les habitants mis à l’amende ont récidivé. En Seine-Saint-Denis, quatre amis ont organisé un barbecue. La police prévient. Une fois, deux fois, mais la réunion continue… et finit en garde-à-vue.

Confinement: 1 an de prison et 15 000 euros d'amende si vous sortez

Confinement: 1 an de prison et 15 000 euros d’amende si vous sortez

Confinement : prison pour les tricheurs

Inutile de tricher, la police veut faire respecter le confinement. Mais pour calmer les tricheurs, elle a une solution : une punition plus lourde. La mise en danger de la vie d’autrui n’est pas punie de 135 euros.

Non, elle coûte jusqu’à 15 000 euros d’amende et un an de prison. Une sanction lourde pour une faute grave. Sans papier de sortie, sans motif, les personnes dehors se mettent en danger.

Mais elles peuvent surtout donner le virus, ce que le gouvernement veut éviter. Le confinement doit être respecté. D’après l’AFP, quinze personnes du 93 ont donc fini en cellule.

Les policiers ont plus de problèmes dans le 93. 1348 personnes ont dû payer les 135 euros dans le département. Plus que dans tous les autres départements de France.

Un policier s’énerve dans Le Parisien « C’est comme si c’était les vacances. Il fait beau, on écoute de la musique, on boit de l’alcool. » Mais non, les vacances sont loin. Plus de 1000 personnes sont mortes, et les urgences sont pleines.

Donc pour éviter une amende, de la prison, ou juste de donner le virus, restez chez vous. Le gouvernement et les policiers ne rigolent plus.