fbpx
Actualités
Partager sur

Condamné à 10 ans de prison, il nargue la justice avec ses cartes postales du Maroc

Condamné à 10 ans de prison, il nargue la justice avec ses cartes postales du Maroc

10 ans de prison. C'est la peine requise contre Nabil Ibelati pour avoir braqué une bijouterie de luxe à Cannes. La sentence a été prononcée en son absence car il se trouve actuellement au Maroc où il nargue la police.  

Nabil Ibelati est un fugitif audacieux. Vendredi dernier, il a été condamné à dix ans de prison par la justice française après avoir braqué une bijouterie de luxe à Cannes, le 31 juillet 2013. L’homme en cavale, qui semble avoir laissé ses problèmes en France, nargue la police avec ses cartes postales numériques envoyées depuis le Maroc. En effet, au lieu de se faire oublier des autorités, il publie régulièrement des photos sur son compte Facebook. Absent de son procès qui se déroulait au tribunal de Grasse, dans les Alpes Maritimes, Nabil préfère prendre du bon temps de l’autre côté de la Méditerranée : « On le voit dans des piscines avec des jeunes filles, avec de la drogue, des prostituées », déplore sur France Info Philippe Tocagnier, procureur adjoint au tribunal de Grande instance de Grasse.

« Je me régale à fond ! »

Piscine avec vue sur la mer, belle balades à dos de dromadaire ou encore bon repas entre amis avec un verre de vin, on peut le dire, Nabil Ibelati ne s’embête pas et profite de ces agréables moments avant, sans doute, d’atterrir dans sa cellule de prison. Il le dit lui même, d’après une conversation téléphonique interceptée par la police : « je me régale à fond ! ». Et pour cause, l’homme dispose d’un très bon butin estimé à 1,7 millions euros ! De plus, la revente des centaines de montres qu’il avait volé à la bijouterie lui ont rapporté 350 000 euros. Avec cette somme astronomique, le fugitif s’est offert un car-wash, un garage, et même une plage.

Demande d’extradition

Mais tandis que le braqueur coule des jours heureux au Maroc, la France a demandé son extradition et a bon espoir de le mettre derrière les barreaux. Il pourrait ainsi rejoindre ses deux complices en prison, dont son frère aîné, avec lesquels il avait utilisé une grenade pour braquer la bijouterie. Reste à savoir combien de temps sa vie de nabab durera.

En attendant, découvrez ses photos de vacances dans la galerie ci-dessous !