fbpx
Actualités
Partager sur

Combustion spontanée: une femme s’enflamme mystérieusement dans un parc !

Combustion spontanée: une femme s’enflamme mystérieusement dans un parc !

Une nouvelle histoire de combustion spontanée en Allemagne, une femme assise sur un banc dans un parc a pris fait feu mystérieusement !

C’est certainement le fait divers le plus mystérieux de cette semaine. Une femme assise sur un banc dans un parc en Allemagne se retrouve entre la vie et la mort après avoir pris feu mystérieusement, un nouveau cas de combustion spontanée.

Combustion spontanée: une femme s’enflamme mystérieusement dans un parc !

Les fans de paranormal et de mystère vont adoré cette histoire qui est arrivée en Allemagne il y a quelques jours. Partie pour flâner un peu dans un parc de Flensburg, une quarantenaire c’est alors assise sur un banc. Au bout de quelques minutes et sans en connaitre encore les raisons, elle s’est enflammée mystérieusement. Les passant ont tout de suite essayé d’éteindre les flammes. Certains témoins de la scène n’ont entendu aucun cri de la part de la quarantenaire lorsqu’elle s’est enflammée.

Les secours sont intervenus très vite, la victime est gravement brûlée et se retrouve dans un état critique. On ne connait pas encore les raisons de son embrasement.

D’après les journaliste de The Local, les enquêteurs n’écartent aucune piste pour l’instant et la thèse du suicide est étudiée. De son coté, le Daily mail opte plus pour le phénomène de la combustion humaine spontanée. C’est un phénomène très rare qui a déjà eu des précédents un peu partout à travers le monde, des personnes se sont enflammées sans que l’on en connaisse les raisons. 200 cas auraient été recensés à travers l’histoire !

Cette hypothèse est controversée car selon certains scientifiques un corps ne peut s’enflammer tout seul et a besoin d’une source externe pour s’enflammer et préfère parler de « théorie de la mèche ». Les parties du corps les plus calcinées seraient celles qui renfermeraient d’abondantes quantités de graisse et les victimes seraient plus souvent des personnes âgées, malades, ou sous l’influence de l’alcool.

Les policiers en charge de l’affaire continuent leur enquête pour connaitre les raisons qui on fait que cette quinquagénaire ait pris feu toute seule !