MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Coca manipulerait des recherches scientifiques contre l’obésité morbide

Coca manipulerait des recherches scientifiques contre l’obésité morbide
Partage
Partager sur Facebook

Selon le New York Times, la marque Coca Cola financerait des recherches scientifiques contre l'obésité pour orienter les résultats obtenus.

On le sait, les sodas sont dangereux pour la santé s’ils sont consommés de manière abusive. Aux Etats-Unis, le taux d’adultes obèses est encore en forte croissance. Si bien que le New York Times a décidé de se pencher sur la question. Et il s’en est tiré des informations surprenantes. En effet, plusieurs de ses recherches scientifiques auraient été commanditées et mises en place par Coca Cola. Ce qui, selon le journal, mènerait l’entreprise à orienter ses discours dans un sens favorable à leur cas.

Une enquête occulte Coca des donateurs

Durant l’enquête, le journal américain s’est penché sur une structure de recherches et de préventions de la malnutrition et de l’obésité, Global Energy Balance Network (GEBN). Dans un de ses derniers rapports, l’importance des régimes alimentaires est minimisée et seul l’exercice physique serait la clé de la lutte contre l’obésité. « Les médias populaires et la presse scientifique se focalisent sur l’idée que les obèses mangent trop, ils blâment les sodas etc. Mais vraiment, il n’y a pas de preuve irréfutable que cela en est la cause », aurait déclaré Dr Steven Blair, vice-président du GEBN. Mais les résultats de cette enquête montrent que la participation de Coca Cola a été « oubliée » dans les remerciements officiels.

27% des adultes américains atteints d’obésité

Une autre question vient alors éveiller les soupçons du New York Times. Cet argent servirait-il à financer les recherches, ou à payer les scientifiques ? La réponse n’a pas été trouvée. La firme d’Atlanta est par ailleurs engagée dans un vaste programme de constructions de centres sportifs ou de programmes médicaux visant à encourager l’exercice physique. Mais en occultant fortement les dangers de la surconsommation de soda.

Aujourd’hui, les Etats-Unis tentent de mettre en place une taxe soda qui divise la population. Selon un article du Figaro qui relaye les résultats de la maison de sondages Gallup, ce serait près de 27,7% des adultes américains qui seraient atteints d’obésité morbide.

Crédits photo : D.R. Karamia