Actualités
Partager sur

Carla Bruni et Raphaël Enthoven: leur fils victime d’insultes antisémites !

Carla Bruni et Raphaël Enthoven: leur fils victime d’insultes antisémites !
Partager
Partager sur Facebook

Le fils de Carla Bruni et de Raphaël Enthoven, Aurélien Enthoven, a été victime d’insultes antisémites sur les réseaux sociaux !

Aurélien Enthoven, le fils de Carla Bruni et de Raphaël Enthoven, plus connu sous le nom de Motorsport Gigantoraptor a subi plusieurs attaques antisémites sur son compte Youtube. En effet, ce dernier a récemment publié une vidéo contre le racisme sur la plateforme. Et plusieurs internautes ont violemment insulté et rabaissé le jeune homme. Le père de ce dernier a aussi dénoncé publiquement ces horreurs.

Le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven victime d’insultes antisémites

Il y a quelques jours, le youtubeur Motorsport Gigantoraptor et fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven a été pris pour cible sur internet. Le jeune homme a publié une vidéo sur son compte Youtube qui a déjà récolté plus de 20 000 vues. En collaboration avec le vidéaste Penseur Sauvage, Aurélien a réalisé un petit film de 25 minutes dans lequel il tente d’expliquer que « les races n’existent pas ». Il a aussi pris le soin de contredire les arguments racistes. Mais au lieu de réunir, le youtubeur de 17 ans a dû faire face à de violentes attaques antisémites sur sa chaîne.

Aurélien a partagé plusieurs de ces insultes sur sa page Facebook. On peut lire : « Juif donneur de leçon. » mais aussi « nez criminel. » ou encore « juiffons ». Un autre internaute a regretté « les chambres à gaz ». Des insultes intolérables qui ont été notamment dénoncées par son père.

Marlène Schiappa prend sa défense

Dans un premier temps, Raphaël Enthoven, un philosophe méditique a dénoncé publiquement ces « attaques antisémites d’une violence absolue ». Mais la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a aussi apporté son soutien au jeune homme sur son compte Twitter. Elle a écrit : « Attaques immondes d’antisémitisme, de sexisme, de bêtise. S’en prendre aux enfants pour atteindre les parents: méthode inqualifiable et inacceptable. »

Source : Le Figaro