fbpx
Actualités
Partager sur

Californie: il tue son pote en voulant tester un gillet pare-balles

Californie-il-tue-son-pote-en-voulant-tester-un-gilet-pare-balles

Une bande de potes ont voulu mettre à l'épreuve l'efficacité d'un gilet pare-balles. L'expérience a échoué...

Une bande de potes se trouvaient vendredi soir au parc de Carmichael, en Californie, aux Etats-Unis. Ces derniers ont voulu mettre à l’épreuve l’efficacité d’un gilet pare-balles. L’expérience a échoué…

Un fait divers pas si étrange que ça en Californie…

A Fair Oaks, en Californie, un jeune homme a été arrêté car il serait responsable d’un tir mortel sur un chemin réservé aux cyclistes près du parc de Carmichael. Le tir a été entendu aux alentours de 21h45 vendredi dernier. D’après le frère de la victime, le coup est parti d’une arme que possédait une bande de copains qui ont eu l’étrange idée de mettre à l’épreuve l’efficacité d’un gilet pare-balles. La victime, âgée de 19 ans, s’appelait Miguel Henry Martinez après confirmation par sa famille. Il a été tué par son « ami » Elijah Lambert, âgé lui de 21 ans.

Des circonstances encore floues…

Le département de la justice de Sacramento rapportent que le jeune homme de 21 ans, Elijah Lambert, est poursuivi pour homicide après avoir allègrement tué son ami de 19 ans Miguel Henry Martinez.
Le grand frère de Martinez, Tom Cline, pense que son petit frère est mort de la plus insensées des manières…
« Miguel faisait l’idiot avec ses amis. Ils étaient en possession d’une arme à feu et d’un gilet pare-balles » rapporte Cline.

Les témoins qui rapportent que deux hommes, suspectés d’être également impliqués dans des affaires de vols, ont été aperçus en train de fuir la zone de tir. La police de Sacramento dément cette information, prouvée comme étant fausse.

Et le grand frère de rajouter « Mon petit frère ne méritait pas de mourir! ». « Je veux que tout le monde sache que malgré les faits, Miguel Henry Martinez était un gars bien! »
Par ailleurs, Cline indique que ce sont les amis de son frère qui l’ont encouragé à enfiler le gilet pare-balles.
Toujours d’après lui, le groupe d’amis de Miguel lui ont garanti qu’il ne serait pas blessé. La police du comté a ensuite confirmé que le coup a été tiré par Lambert.

L’homicide n’était « pas intentionnel »

« Ce gosse a tiré sur mon frère! La balle a pénétré le haut du gilet » rapporte Cline. « Mon frère, touché, a dit qu’il ne pouvait plus respirer… »

D’après le grand frère, une fille est arrivée en courant dans le but de l’aider. Le groupe a ensuite déplacé Miguel, agonisant, sur le trottoir. Les patrouilles de police sont ensuite arrivées sur les lieux, mais Martinez était mort.

Cline est certain que son frère aurait pu survivre si quelqu’un avait appelé les secours plus rapidement. D’ailleurs il ne sait pas d’où proviennent l’arme à feu et le gilet pare-balles.

Le shérif du département de la justice a refusé tout commentaire, mais a dit que « l’homicide n’était pas intentionnel ».

La victime avait un casier judiciaire, il était poursuivi pour possession illégale d’armes et pour vol. Il était supposé être mené devant un juge mercredi, pour répondre des faits qui lui étaient reprochés: notamment celui d’homicide.

Source: News 10