MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Un cachalot de 6 tonnes retrouvé mort avec 29 kilos de déchets plastiques dans l’estomac !

Un cachalot de 6 tonnes retrouvé mort avec 29 kilos de déchets plastiques dans l’estomac !
Partage
Partager sur Facebook

En Espagne, un cachalot de 6 tonnes a été retrouvé mort sur une plage. 29 kilos de déchets plastiques ont été retrouvés dans son estomac !

29 kilos. C’est le nombre de déchets plastiques retrouvé dans l’estomac d’un cachalot échoué et mort sur une plage en Espagne. Les habitants choqués, l’ont retrouvé à Cabo de Palos. L’animal de 6 tonnes mesurait 10 mètres de long. Tous les déchets plastiques auront eu raison de sa vie. Encore une mauvaise nouvelle pour la biodiversité. Il y a quelques jours, en Australie, des centaines de dauphins ont échoué sur une plage et sont aussi décédés.

Un cachalot retrouvé mort et avec 29 kilos de déchets plastiques dans l’estomac

L’animal a dû vivre l’enfer. Les experts du centre de sauvetage de la faune de El Valle, ont retrouvé des sacs en plastique, des filets de pêches mais aussi des cordes et des bidons en plastiques dans l’estomac du cachalot. L’animal victime d’une inflammation de l’estomac à cause de tous ces déchets, n’a pas survécu. Cette espèce, en voie de disparition peut vivre jusqu’à 70 ans en se nourrissant seulement de calamars.

Malheureusement les cachalots courent à leur perte à cause de l’activité de l’homme et de la pollution. Mais ce n’est pas la première fois que le gouvernement de Murcie doit faire face à cette horreur. En effet, dans une interview accordée à Telegraph, une officielle Espagnole chargée de l’environnement a expliqué : « Beaucoup d’animaux sont piégés dans les déchets ou ingèrent de grandes quantités de plastique qui finissent par causer leur mort. »

Le gouvernement Murcie lance un mouvement contre les déchets

Ce nouveau décès a fait prendre conscience au gouvernement Murcie qu’il fallait absolument réagir contre les déchets plastiques. Il a décidé d’organiser un mouvement contre le déversement des déchets dans l’océan.

Dirigée avec l’Association européenne de l’environnement et le Fonds européen de développement régional, cette campagne aura pour but de sensibiliser et de nettoyer les plages. Une bonne initiative. Dommage seulement qu’il est fallu la mort de plusieurs animaux afin de réagir activement.