Actualités
Partager sur

Une brute démasquée et lynchée grâce à une vidéo sur Facebook

Une brute démasquée et lynchée grâce à une vidéo sur Facebook
Partager
Partager sur Facebook

Une jeune brute de 16 ans a été convoquée et condamnée au tribunal de Birmingham pour avoir agressé deux jeunes filles et posté la vidéo sur Facebook.

Une jeune brute de 16 ans a reçu une convocation au tribunal et devra indemniser deux jeunes victimes après les avoir agressées et volées par le tribunal pour enfant de Birmingham. Cette convocation vient après la publication d’une vidéo devenue virale qui dévoile l’attaque de deux jeunes filles de 14 ans en les forçant à présenter des excuses à genoux pour avoir un « look sale ».

Une vidéo visionnée 11 millions de fois

Filmée dans une rue de la zone industrielle de Northfield Birmingham, cette vidéo a été qualifié « d’acte monstrueux et d’intimidation ». Ces images épouvantables ont été téléchargées sur Facebook et ont suscité la fureur des internautes. Cette vidéo, qui a été vue plus de 11 millions de fois sur les réseaux sociaux, montre l’attaque des deux victimes, forcées de se mettre à genoux et se faisant voler leur chaussures et leurs sacs à main sur la route.

Une des deux victimes semblent très mal supporter la pression, tentant en vain d’inciter son ami à appeler ses parents. On entant distinctement l’agresseuse, la forcer à ne pas les appeler. La voleuse a également volé les iPhone des deux jeunes filles après avoir fouillé dans leurs sacs à main.

La juge reconnaît un assaut pré-planifié

Arrêtée, la coupable a reconnu les faits et a été mise en détention provisoire « pour son propre bien être ». Elle avoue aussi, malgré son âge, avoir consommé toute une bouteille de vodka plus tôt dans la nuit. Son numéro de téléphone ayant fuité sur internet, elle aurait reçu des menaces de mort. La jeune fille a ensuite été condamnée à 10 mois de prison ferme ainsi qu’à verser une indemnité aux deux victimes. Le juge ayant convenu qu’« il  y a un certain nombre de facteurs qui aggravent ces infractions », ajoutant que, « l’assaut a été pré-planifié et motivé par le désir d’humilier les deux jeunes filles, qui étaient plus jeunes que vous ».

Crédits photo : D.R. DailyMail