MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Bordeaux: un homme tente de braquer un Burger King

Bordeaux: un homme tente de braquer un Burger King
Partage
Partager sur Facebook

Scène à peine croyable dans le centre-ville de Bordeaux dimanche. En ce jour de Noël un homme tente de braquer un Burger King avant d’être interpellé.

Il était environ 14 heures selon France 3 Région, lorsqu’un homme cagoulé entre dans le fast-food Burger King de Bordeaux. Armé d’un pistolet et d’un sabre, il exige des employés du restaurant de lui remettre l’argent des caisses.

Un braquage vire en fusillade de rue

C’est une scène à peine croyable qui s’est déroulée ce dimanche 25 décembre dans le centre-ville de Bordeaux. Dans le Burger King situé rue Sainte Catherine, un homme tente de braquer le fast-food à l’aide d’un pistolet et d’un sabre.

Il prend ensuite la fuite en voiture mais au bout de seulement 500 mètres, il heurte un bus et s’encastre dans une cabine de toilettes publiques. Là, la police l’encercle. Pour prendre la fuite le braqueur se met à tirer sur les forces de l’ordre.

Les policiers répliquent et le touchent à plusieurs reprises. L’homme est alors interpellé et emmené d’urgence au CHU de Bordeaux où il est pris en charge par le personnel hospitalier. Selon les informations de Sud Ouest le suspect serait gravement blessé.

Une affaire liée à un meurtre en région parisienne

Les policiers ont très vite mis en place un dispositif de sécurité dans le quartier. Lors de l’enquête préliminaire, les autorités ont fait le lien entre le braqueur et un meurtre qui a eu lieu plus tôt dans la semaine à Paris.

En effet il est ressorti selon France Bleu que la voiture utilisée par le braqueur du Burger King a été volée en région parisienne et correspond à un signalement fait par la Police Judiciaire des Hauts-de-Seine.

La PJ enquête actuellement sur un meurtre violent découvert mercredi dernier. A Clamart, une femme a découvert le corps de son mari sans vie dans l’appartement familial. L’homme de 54 ans présentait de nombreuses blessures à l’arme blanche selon Le Parisien.

Mais fait particulièrement troublant, l’homme avait été décapité à la scie post-mortem. Les autorités n’ont pas encore interpellé de suspect mais sont déjà sur plusieurs pistes.

Suite aux événements de Bordeaux, la PJ devrait faire un point sur les deux enquêtes en fin de journée ce lundi 26 décembre selon France Bleu.