fbpx
Actualités
Partager sur

Belgique : un enfant de 10 ans placé en cellule faute de papiers d’identité

Belgique : un enfant de 10 ans placé en cellule faute de papiers d'identité

A Lierre, en Belgique, un enfant de dix ans en situation irrégulière a passé une journée en cellule.

C’est une histoire tout à fait étonnante que nous relate le site 7 sur 7. Les faits se déroulent à Lierre, dans la Province d’Anvers en Belgique. Un enfant âgé de dix ans seulement a passé une journée en cellule au commissariat. La raison ? Il était en situation irrégulière. Les policiers se défendent d’avoir seulement suivi la procédure habituelle. Une situation qui a scandalisé le déléué général aux droits de l’enfant

Placé en cellule faute de papiers d’identité

Un homme qui devait être entendu comme témoin pour une affaire de  vol s’est rendu au commissariat de Lierre (Province d’Anvers). En allant témoigner aux policiers ce qu’il avait vu lors du délit en question, il a amené son petit-fils. Âgé de dix ans, celui-ci se trouve en situation illégale car il ne possède aucun papier belge, seulement ses papiers arméniens. Pourtant le petit garçon est né en Belgique et est également scolarisé dans une école du plat pays, dans la ville de Malines, en région Flamande.

« Ce n’est pas une situation qu’un enfant doit vivre » s’insurge l’avocat

Face à cette situation, les policiers ont alors contacté l’Office des étrangers. Mais en attendant la réponse du service public, ils ont placé l’enfant de dix ans en cellule. « La cellule était ouverte. Il a reçu à manger et à boire et nous nous sommes occupés de lui mais nous étions obligés de suivre la procédure », s’est justifiée la porte-parole de la police de Lierre au micro de RTL-TVi. Selon l’avocat de la famille de l’enfant, cette obligation de procédure n’existe pas. « Ce n’est pas une situation qu’un enfant doit vivre », s’indigne Frank Coel. Avant de poursuivre : « Au lieu d’être protégé par la société, il a maintenant peur d’être contrôlé, partout, donc il se méfie ».

Une procédure de régularisation va être entamée.