fbpx
Actualités
Partager sur

Attaque terroriste: La Belgique condamne Salah Abdeslam à 20ans de prison!

Attaque terroriste La Belgique condamne Salah Abdeslam à 20ans de prison grande
Partager sur Facebook

La justice belge a condamné le terroriste Salah Abdeslam et son complice, Sofien Ayari, à 20 ans de prison, pour une fusillade engagée avec la police en mars 2016 à Bruxelles.

Salah Abdeslam, le terroriste survivant parmi les auteurs des attentats du 13 Novembre 2015 à Paris, a été condamné par la justice belge à 20 ans de prison. Son complice Sofien Ayari et lui-même comparaissaient pour avoir engagé une fusillade avec la police belge en mars 2016 : Ils étaient alors en cavale.

Le terroriste Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison par la Belgique !

Salah Abdeslam ne devrait pas goûter à la liberté avant un long moment. Peut-être même plus jamais. Le survivants des attentats terroristes du 13 Novembre 2015 à Paris vient d’être condamné à 20 ans de prison par la justice belge.

Il passait devant le juge avec son complice Sofien Ayari pour avoir engagé une fusillade avec la police belge. C’était en Mars 2016, à Bruxelles. Salah Abdeslam était alors en cavale. Retrouvés par la police dans un appartement, ils avaient alors ouvert le feu sur les forces de l’ordre pour tenter de s’échapper.

La justice belge a reconnu le caractère prémédité de cette fusillade: Leurs armes étaient à portée de main, chargées. Ils n’ont pris la fuite qu’après avoir échangé des coups de feu avec la police. C’est ce que la justice belge en a conclut, en s’appuyant sur le contexte indissociable des attaques terroristes de Paris.

Salah Abdeslam. il passera aussi devant la justice en France pour terrorisme !

La justice belge ne jugeait Salah Abdeslam que pour la fusillade de Bruxelles. Elle a reconnu l’accusé coupable. Il va donc purger une peine de prison de 20 ans. Son complice Sofien Ayari a lui aussi écopé de la même sanction.

Mais le survivant des attaques de Paris comparaîtra aussi en France. Il y sera entendu pour sa participation dans les attaques terroristes qui ont touché Paris. Il devrait d’ailleurs purger sa peine dans l’hexagone, la France étant « prioritaire » sur la Belgique.

La peine belge sera alors cumulative avec l’éventuelle condamnation française. Il n’y a pas de date encore connue concernant son procès en France. L’instruction du dossier devrait se terminer courant 2019.

Avec cette première sanction, et les probables futures condamnations françaises, Salah Abdeslam ne devrait pas sortir de prison avant de très longues années… peut-être même jamais.