fbpx
Actualités
Partager sur

Aude: deux tombes saccagées, les squelettes ont disparu

Aude: deux tombes saccagées, les squelettes ont disparu

C’est une femme qui a retrouvé les deux crânes à l’entrée du cimetière de Capendu (Aude) mercredi matin. Elle a immédiatement alerté la police.

Un caveau familial a été profané et saccagé dans la nuit de mardi à mercredi selon BFMTV. Dans la petit ville de Capendu, dans l’Aude, deux cercueils ont été éventrés et les squelettes à l’intérieur ont disparu.

Deux tombes profanées à Capendu

Les policiers de Capendu (Aude) enquêtent sur la profanation de deux tombes dans le cimetière de la ville. Un caveau familial aurait été ouvert et deux des tombes s’y trouvant ont été forcées. A l’intérieur, les squelettes des personnes décédées n’ont pas été retrouvés.

A l’exception des crânes, déposés, en évidence à l’entrée du cimetière. Les enquêteurs ont d’ores et déjà écarté la piste de caractère raciste ou religieux. En effet, ils n’ont trouvé aucune inscription pouvant expliquer ce geste.

Les motifs restent encore flous

Il pourrait alors s’agir d’un motif personnel. Bien que la famille des deux défunts profanés ait quitté la commune il y a longtemps. En effet, aucune autre tombe du cimetière ne semble avoir été saccagée selon BFMTV.

Il ne pourrait pas non plus s’agir d’un pillage puisque le couple n’était pas très riche. Les tombes ont visiblement été ouvertes à l’aide de pied de biche. Cependant, les enquêteurs sont encore au stade des préliminaires. Pour le moment, on sait seulement que c’est l’acte de plusieurs personnes.