fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: Younes Abaaoud la relève de Adbelhamid?

Attentats de Paris: Younes Abaaoud la relève de Adbelhamid?

Abdelhamid Abaaoud, le cerveau des attentats a été tué mercredi 18 novembre 2015 au moment de l'assaut à Saint-Denis, son petit frère Younes serait lui toujours en Syrie.

Après les sanglants attentats de Paris et l’assaut mené à Saint-Denis ou Abdelhamid est mort, les enquêteurs poursuivent les recherches. Salah Abdeslam toujours introuvable, mais quand est-il de Younes, le petit frère de Abdelhamid Abaaoud parti en Syrie? Devra-t-il remplacer au sein de l’organisation Etat Islamique son frère mort pendant l’assaut à Saint-Denis?

Attentats de Paris: Younes « le plus jeune djihadiste »

Âgé seulement de 13 ans, Younes Abaaoud dans le courant de l’année 2014 avait rejoint les rangs de l’Etat Islamique en Syrie avec son frère le cerveau des attentats de Paris, Abdelhamid. L’enfant se serait fait endoctriné par son grand frère Abdehamid Abaaoud.
Alors que ce dernier avait affirmé à ses parents ne plus être radicalisé, il aurait passé la frontière avec son petit frère Younes aujourd’hui âgé de 14 ans, en direction de la Turquie pour rejoindre la Syrie. Les deux hommes étaient réapparus via le réseau social Facebook, illustrant « les exploits » perpétrés avec leurs frères djihadistes, « Younes Mash’Allah, un vrai homme » avait alors indiqué son grand frère Abdelhamid sur Facebook relate L’Obs. Younes, actuellement en Syrie qualifié par les médias comme « le plus jeune djihadiste du monde » indique l’Obs, se serait entrainé parmi ses « frères » de combat.
Les parents Abdelhamid sont eux toujours sans nouvelles de leur fils.

Abdelhamid cerveau des attentats

Abdelhamid désigné comme le cerveau principal des attentats de Paris où 130 personnes sont mortes serait revenu sans grande difficulté en France. La justice française tente désespérément de retracer son parcours. L’homme juste avant les attentats aurait été aperçu dans le métro parisien, dans la ville de Montreuil. Abattu par les forces de l’ordre au moment de l’assaut donné par le RAID contre un appartement d’une rue du centre de Saint-Denis, son jeune frère « Younes le plus jeune djihadiste du monde » est lui toujours selon les dernières nouvelles en Syrie.