fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: Salah Abdeslam aurait été contrôlé trois fois

Attentats de Paris: Salah Abdeslam aurait été contrôlé trois fois

Après les attentats de Paris, Salah Abdeslam pendant sa fuite, aurait été contrôlé trois fois.

Après les attentats de Paris de vendredi 13 novembre 2015, un suspect est toujours en fuite. Salah Abdeslam, sous mandat d’arrêt international aurait pendant sa fuite été contrôlé pas moins de trois fois par la police.

Il aurait été contrôlé plus de trois fois

C’est un fait vraiment inquiétant, Salah Abdeslam, l’homme le plus recherché aurait été pendant sa fuite contrôlé trois fois sans être véritablement inquiété,selon des informations du quotidien Le Parisien Aujourd’hui en France.
Quelques heures après les attentats, entre le 13 et le 14 novembre 2015, deux complices de Salah Abdeslam lui ont prêté mains forte.

Salah Abdeslam et ses complices sont passés par de petites routes pour ne pas se faire contrôler.
Les trois hommes se sont fait contrôler par la police une première fois, et aurait indiqué avoir consommé de la drogue à la police explique le Parisien Aujourd’hui en France dans un article.
« Le policier a dit que ce n’était pas bien, mais que ce n’était pas la priorité aujourd’hui », sans véritablement expliqué les attentats de Paris, relate l’un des complices Mohamed Amri lors de son audition aux enquêteurs.
Au second contrôle, les trois hommes ont présentés leur papiers mais n’ont toujours pas été arrêtés, Salah Abdeslam n’était lui toujours pas recherché. Enfin au dernier contrôle il semblerait même que le suspect numéro 1 aurait donné son adresse aux policiers.

Salah Abdeslam: un personnage clé dans les attentats de Paris

Salah Abdeslam est presque un mois après les sanglants attentats de Paris ou 130 personnes sont mortes toujours introuvable. L’ennemi public numéro 1 aurait apporté une aide logistique importante aux terroristes. Il aurait loué plusieurs chambres d’hôtels mais aussi la voiture des attentats, une polo noir.
Salah Abdeslam pourrait être aussi un autre kamikazes, en effet une ceinture d’explosif a été retrouvée dans une poubelle, cette ceinture aurait appartenu au complice.
L’homme aurait-il eu peur? les enquêteurs sont toujours à la recherche de Salah Abdeslam.