fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: Une mosquée a été saccagée

Attentats de Paris:  Une mosquée a été saccagée

Après les attentats de Paris, dans la nuit de mardi 17 novembre à mercredi 18 novembre 2015, une mosquée dans le Val d'Oise aurait été vandalisée.

Les faits se sont déroulés à dans le Val-d’Oise dans la commune de Ermont. Dans la nuit de mardi 17 novembre au mercredi 18 novembre, la mosquée Arrahma a été la cible de violences.

Attentats de Paris: Arrahma cible de violences

La mosquée très fréquenté par les fidèles à été victimes de violences. Dans la nuit de mardi à mercredi plusieurs personnes se serait introduites dans la mosquée et aurait « inscrit des propos à caractères islamophobes, dont plusieurs croix gammées » rapporte le quotidien le Parisien Aujourd’hui en France.
Une poubelle aurait été la cible des hommes d’après le Parisien. Les individus auraient incendié la poubelle de la mosquée dans la nuit, fort heureusement sans provoquer trop de dégâts.
C’est pour la prière du matin, mercredi que le employés ont découvert l’horreur.

Les auteurs des actes toujours en fuite

Les individus n’ont toujours pas été interpellés. Les policiers de la ville d’Ermont ont affirmé à MCE que une enquête à été ouverte. Les fidèles et le personnel de la mosquée de la commune d’Ermont ont été très choqués par les violences qui ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Un acte rare surtout dans la commune de Ermont. « Il y a des gens qui font des amalgames entre l’islam et les terroristes, nous ne voulons pas tomber dans le piège » a expliqué un membre de la communauté au Parisien Aujourd’hui en France.
La mosquée reste néanmoins ouverte.

Cet acte n’est pas isolé, A Marseille une femme voilée aurait elle aussi été victime de violences.
Suite aux attentats, les violences vers la communauté musulmane sont à craindre, néanmoins le recteur de la mosquée de Paris invite tous les Français à ne pas faire d’amalgames et condamne fermement les actes perpétrés par les terroristes.